Mediawan négocie le rachat du producteur Groupe AB

par Matthieu Protard
Partager

PARIS (Reuters) - Mediawan, la société créée l'an dernier par Pierre-Antoine Capton, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, a annoncé lundi être en négociations exclusives pour racheter le producteur et distributeur audiovisuel Groupe AB pour 270 millions d'euros.

Ce rachat va permettre à Mediawan de réaliser sa toute première acquisition depuis sa création début 2016 en vue de créer un groupe européen indépendant de médias et de contenus au moment où la demande pour des programmes de qualité s'envole, entraînant une recomposition du paysage des médias et des télécommunications.

"Les distributeurs à travers le monde tournent leur attention vers les contenus de qualité, estimant que détenir ces contenus est la protection ultime face à la transformation des modes de distribution à laquelle ils sont structurellement exposés", a souligné Arnaud Dassy, associé à Perella Weinberg, qui a conseillé le groupe AB sur l'opération.

Perella Weinberg a aussi conseillé le géant américain des télécoms AT&T dans son projet de rachat pour 85 milliards de dollars de Time Warner, qui lui donnerait le contrôle des chaînes HBO et CNN et du studio de cinéma Warner Bros.

Les trois fondateurs de Mediawan ne cachent pas qu'ils sont déjà en discussions pour réaliser d'autres acquisitions de sociétés européennes basées hors de France.

"La société va permettre de constituer une plate-forme de développement, d'acquisitions et donc de consolidation en Europe", a expliqué Matthieu Pigasse, le directeur général de Lazard en France, lors d'un entretien accordé à Reuters.

"Notre objectif est simple: c'est utiliser Groupe AB, qui sera rebaptisé Mediawan, pour construire le premier groupe européen du contenu dans les différents métiers du contenu, à savoir la production, le catalogue et même la distribution", a-t-il ajouté.

"Nous sommes d'ores et déjà en discussions avec d'autres sociétés européennes basées hors de France. Cinq au moins (...). C'est le début d'un grand 'Big Bang' du secteur que nous allons initier."

Le projet de rachat de Groupe AB sera soumis au vote des actionnaires de Mediawan le 13 mars prochain.

12.000 HEURES DE PROGRAMMES

En mettant la main sur AB, Mediawan s'installe à la deuxième place sur le segment de la télévision payante en France avec une part d'audience de 10%, derrière le leader historique Canal+ (37%), en perte de vitesse face à la concurrence des nouveaux acteurs comme Netflix et beIN Sports.

Fondée en 1977, la société est actuellement contrôlée par son fondateur Claude Berda (53% du capital), aux côtés de TF1 (33,5%) et de l'équipe dirigeante (13,5%).

La société, qui a succédé à la fin des années 1990 à AB Productions, connue pour sa série "Hélène et les garçons", est présente dans la production et la distribution de séries, de téléfilms, de dessins animés et de documentaires, ainsi que dans l'édition de chaînes de télévision.

Dans un communiqué, Mediawan indique que le Groupe AB devrait générer en 2016 environ 36 millions d'euros d'Ebitda et que la société de production prévoit pour 2017 un Ebitda d'environ 37 millions.

"Aujourd'hui, l'activité de production du groupe AB est plus sur les produits phare de 'prime time'. Ses productions propres sont une grande partie de son catalogue de distribution", a souligné Pierre-Antoine Capton, fondateur de Troisième Oeil Productions.

"Cette distribution d'AB c'est 12.000 heures de programmes en catalogue, de la fiction, de l'animation, du documentaire.(...) Leur troisième métier c'est la diffusion de chaînes de télévision avec 19 chaînes payantes avec RTL9 et AB3 en Belgique."

"Nous sommes dans un monde qui recherche toujours plus de contenu de qualité. Le groupe AB produit ce contenu et le distribue", a ajouté Xavier Niel, fondateur d'Iliad, lors de la même interview.

"Avec eux nous souhaitons accélérer dans ce sens, en imaginant également de nouveaux formats (...) Nous allons aussi faire de nouvelles acquisitions en Europe, des créateurs de contenus, qui viendront renforcer le Groupe AB."

(Avec Sophie Sassard à Londres et Gwénaëlle Barzic à Paris, édité par Benjamin Mallet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS