Mediator : les arguments de la défense rejetés, le procès se poursuit

La présidente de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre a décidé, le 22 mai, la poursuite du procès du Mediator.

Partager

Mediator : les arguments de la défense rejetés, le procès se poursuit

Isabelle Prevost-Desprez déboute les arguments de procédure mis en exergue par la défense de Jacques Servier et des laboratoires éponymes, principaux prévenus dans le procès du Mediator, lors de la première journée d'audience le 21 mai.

Selon l'AFP, le tribunal a décidé de "joindre les autres incidents au fond". Cette deuxième journée d'audience s'est déroulée à Nanterre sans Jacques Servier, absent pour des raisons de santé après avoir quitté prématurément l'audience le 21 mai.

Depuis le début, les avocats de la défense dénoncent "une situation procédurale absolument aberrante". Car en parallèle de la procédure qui s'est ouverte à Nanterre, le pôle Santé du tribunal de grande instance de Paris mène une instruction sur ces mêmes faits de "tromperie aggravée", mais aussi "d'escroquerie" et de "prise illégale d'intérêt".

Maintenant que le procès se poursuit, l'un des premiers témoignages sera celui, le 23 mai, d'Irène Frachon, cette pneumologue ayant joué le rôle de lanceur d'alerte à propos du médicament Mediator (benfluorex) en 2010.

Mi avril, le parquet de Paris a présenté les conclusions du rapport produit par les experts judiciaires. Le nombre de décès à court terme imputables à une valvulopathie serait compris entre 220 et 300 et entre 1 300 et 1 800 à long terme.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS