Mediator : le procès de Nanterre pourrait être annulé

Le 21 mai, premier jour du procès du Mediator après son interruption en 2012, Jacques Servier a pris place sur le banc des prévenus mais a été contraint de quitter la salle pour raisons de santé.

Partager
Mediator : le procès de Nanterre pourrait être annulé

Première après-midi d'audience, mardi 21 mai, dans le procès du Mediator interrompu en mai 2012 pour des questions de procédure. Après une suspension d'audience consécutive au départ de Jacques Servier, le fondateur des laboratoires ayant fabriqué le médicament anti diabétique, la présidente de la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre, Isabelle Prevost-Desprez, a décidé de reprendre l'audience ce 22 mai à 13h30, rapporte l'AFP.

"(Jacques Servier) est parti parce qu'il est malade. Il va revenir (mercredi)" , a commenté Lucy Vincent, porte-parole des laboratoires Servier, à l'AFP.

Avant la suspension d'audience, la défense de Jacques Servier et de ses laboratoires a une nouvelle fois réclamé l'annulation du procès. "Nous sommes dans une situation procédurale absolument aberrante (...) Il y aura effectivement un procès, mais pas ici, pas celui-là, pas comme ça", souhaite Me Hervé Temime, avocat de Jacques Servier, devant les médias.

Pour le conseil, le principal prévenu dans l'affaire du Mediator ne peut pas être jugé à Nanterre tant que l'instruction qui se déroule à Paris notamment pour les mêmes faits n'est pas bouclée.

Des éléments de défense rejetés par les avocats des parties civiles, qui estiment que les laboratoires Servier "ont mis en oeuvre pour ne pas assumer leurs responsabilités", cite l'AFP.

La magistrate Isabelle Prevost-Desprez pourrait décider ce 22 mai d'annuler le procès.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS