Medef : l’UIMM veut bloquer le passage à Laurence Parisot

La plus grande fédération du Medef a annoncé, jeudi 21 mars, avoir rejeté à l’unanimité les propositions de changements des statuts avancées par le comité statutaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Medef : l’UIMM veut bloquer le passage à Laurence Parisot

"Le Conseil de l'UIMM s'est prononcé à l'unanimité contre la proposition du comité statutaire du Medef présentée au conseil exécutif du Medef le 18 mars dernier concernant la durée du mandat, la possibilité de se représenter sans limitation (sous réserve de la limite d'âge portée à 67 ans) et le caractère immédiatement applicable de la réforme", informe la fédération patronale de la Métallurgie dans un communiqué.

En début de semaine, le comité statutaire du Medef s’est prononcé en faveur d’une réforme des statuts. Il a proposé l’introduction de mandat de cinq ans sans limitation dans le nombre de mandats. Cette option laisserait la voie libre à Laurence Parisot pour briguer un troisième mandat à la tête de l’organisation patronale.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces propositions ont été validées par les 7 membres du comité statutaire. Elles doivent encore être votées à la majorité simple par le conseil exécutif du Medef, le 28 mars prochain. Elles seront ensuite soumises à une assemblée générale extraordinaire (AGE). Pour être validées, l'AGE doit les voter à une majorité des deux tiers.

Le président de la puissante fédération de la Métallurgie Frédéric Saint-Geours a annoncé le 12 mars quitter le directoire de PSA. Il a également abandonné tout poste opérationnel. Pour mieux se préparer à la course à la présidence du Medef ? Les rumeurs vont bon train depuis plusieurs semaines quant à une éventuelle candidature de Frédéric Saint-Geours.

Astrid Gouzik

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS