Mecelec redimensionne son site historique

Le plasturgiste ardéchois Mecelec spécialisé dans la production en grande série de coffrets électriques pour le secteur de l’énergie, de pièces de carrosserie pour l’automobile et les poids-lourds et d’équipements pour le ferroviaire a décidé de consacrer 2 millions d’euros dans l’aménagement et l’équipement d’un nouvel atelier de production sur son site historique de Mauves.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mecelec redimensionne son site historique
Site Mecelec de Mauves en Ardèche.

Le 1er février 2014, le groupe ardéchois Mecelec (45,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012 avec un effectif de 350 personnes réparties sur cinq sites de production, quatre en France, un en Roumanie) fêtera le 80ème anniversaire de sa création. Cette manifestation sera l’occasion d’inaugurer le réaménagement et l’équipement d’un nouvel atelier de 2 500 mètres carrés sur son site historique de Mauves (Ardèche), situé le long du Rhône, à mi-chemin entre Valence et Tournon.

Cette extension, qui représente un investissement de 2 millions d’euros et qui devrait engendrer la création d’une vingtaine d’emplois, est destinée à absorber la production de l’usine Nobel Composites de Vonges (Côte-d’Or) acquise en 2003, que le groupe Ardéchois a décidé de fermer pour la rapatrier en Région Rhône-Alpes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ce nouvel atelier accueillera 4 presses de respectivement 2 000 tonnes, 1 800 tonnes, 1 250 tonnes et 800 tonnes permettant ainsi de faire face à un accroissement potentiel du chiffre d‘affaires de 40 %. Cet investissement s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe Mecelec qui veut fortement développer son segment "industrie" tout en consolidant l’activité "réseaux" pour devenir un acteur majeur dans le secteur de la transformation des plastiques et des composites.

Rappelons que le groupe Mecelec est sorti en 2013 de la procédure de sauvegarde homologuée par le tribunal de commerce d’Aubenas en février 2010 et s’est séparé de sa filiale Logut basée à Fabrègues dans le département de l’Hérault dont il avait fait l’acquisition en 2000.

Frédéric Rolland

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS