Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Mecelec négocie le rachat de Sotira Automotive à Chambéry

,

Publié le

Le savoyard Sotira Automotive, spécialisé dans les pièces de carrosserie en métaux composites, pourrait sortir du groupe Sora Composites pour entrer dans le périmètre de l’ardéchois Mecelec.

Le groupe Mecelec, spécialiste des matériaux composites et plastiques, dont le siège est situé à Mauves (Ardèche), confirme l’avancée des négociations pour le rachat de Sotira Automotive, filiale savoyarde du groupe Sora Composites. Les deux parties se sont de nouveau réunies à la fin du mois de mars. L’affaire devrait se dénouer dans les semaines à venir.

Sotira Automotive à Chambéry (Savoie) emploie une centaine de personnes et a réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions d’euros. Cette unité fabrique des pièces de carrosserie à base de matériaux composites pour les poids lourds et les bus. Le projet de reprise des actifs de Sotira s’inscrit dans un schéma global de développement de Mecelec, en pleine recherche de croissance externe.

Les spécialités de l’Ardéchois, les composites thermodurcissable et l’injection de thermoplastiques, se déploient sur deux segments de marché : celui des réseaux (électricité, gaz, eau) pour qui Mecelec fabrique des coffrets et celui l’industrie pour qui il produit des pièces techniques (par exemple des spoilers, portes de car, châssis, pièces de rames de métro, carrosseries de chaudière). "Notre activité coffrets a représenté 55% de notre chiffre d’affaires en 2011, explique Michel-Pierre Deloche, le PDG de Mecelec. Nous visons la polyvalence et notre objectif est de rééquilibrer la répartition de nos marchés à 50/50, en renforçant notre présence sur la fourniture de pièces techniques à l’industrie. Ce rééquilibrage technologique passe notamment par la maîtrise de l’injection de thermoplastique." Or c’est l’une des spécialités de Sotira Automotive.

Mecelec, qui a réalisé 40,7 millions de chiffre d’affaires en 2011 et emploie 300 personnes, est implanté à Mauves et Saint-Agrève (Ardèche) et possède des sites de production à Fabrègues (Hérault) près de Montpellier, à Vonges (Côte-d’Or) près de Dijon, à Saint-Etienne de Saint-Geoirs (Isère) près de Grenoble et en Roumanie (Cluj-Napoca). Dans la même dynamique, l’unité d’injection de l’usine de Saint-Agrève pourrait être agrandie.

Sora Composites est spécialisé dans la fabrication de pièces plastiques renforcées. Fournisseur de rang 1 de pièces composites pour l’automobile et fournisseur de rang 2 pour la peinture de pièces plastiques pour l’automobile, Le siège du groupe est situé en Mayenne, à Meslay-du-Maine. Le groupe possède sept sites de production en France. Il a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires consolidé de 125 millions d’euros.

A ce jour, la direction de Sora Composites n'a pas encore répondu à nos sollicitations.

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle