Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Mecaprotec Industries inaugure l’extension de son site de Muret

, , , ,

Publié le

Spécialisée dans le traitement de surface pour l’aéronautique, Mecaprotec a inauguré le 4 octobre l’extension de son unité de production et la construction de son nouveau laboratoire de R&D.

Mecaprotec Industries inaugure l’extension de son site de Muret
Unité de production de Mecaprotec de Muret (Haute-Garonne).
© Mecaprotec

Engagée dans une stratégie de forte croissance (augmentation de 40 % du chiffre d’affaires en cinq ans), Mécaprotec, basée à Muret (Haute-Garonne), se dote de nouvelles installations pour poursuivre son expansion. La société est spécialisée dans le traitement de surface et activités connexes (peinture, contrôle non destructif, usinage chimique) pour l’aéronautique (60 % sur les programmes Airbus).

Elle vient d’inaugurer le 4 octobre un double investissement : l’extension de 1 500 mètres carrés supplémentaires de son site de production pour faire face à une augmentation du carnet de commandes et se doter d’une nouvelle ligne adaptée au traitement de surface des pièces de grandes dimensions et la création d’un nouveau laboratoire de R&D de 1 000 mètres carrés, où seront dorénavant développés les nouveaux process, en partenariat avec des équipes de chercheurs de l’université toulousaine.

Des investissements conséquents

Ces nouvelles installations ont nécessité 3,3 millions d'euros d’investissement. "Depuis cinq ans, ce sont 10 millions d'euros qui ont été investis sur ce site de Muret, dont la surface couverte a été portée à quelque 7 000 mètres carrés", précise Marc Lalanne, directeur général délégué de la société. L’effectif a été porté à 400 salariés, dont 162 ont intégré la société depuis janvier 2011.

Mécaprotec  a également investi 7 millions d'euros en Tunisie, pour se doter d’une unité de 4 500 mètres carrés, mise en service en avril 2012 et où travaillent une centaine de personnes.

Mecaprotec, qui a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros, contre 30 millions d’euros en 2011, table sur 40 millions d’euros d’ici 2016, avec le recrutement d’une cinquantaine de salariés supplémentaires.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle