Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Mécanuméric lance le chantier de sa nouvelle usine dans le Tarn

, , ,

Publié le

Spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements de découpe pour l'industrie, la société Mécanuméric va investir 13 millions d'euros dans la construction d'un nouveau site industriel à Marssac-sur-Tarn (Tarn). 70 créations d'emplois prévues d'ici 2020.

Mécanuméric lance le chantier de sa nouvelle usine dans le Tarn
L'un des ateliers de Mécanuméric à Albi (Tarn)
© Mécanuméric

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le chantier vient tout juste de démarrer. D'ici quelques mois (la livraison est attendue pour fin 2018), la société albigeoise Mécanuméric disposera d'un nouveau site industriel de 13 000 m² sur la commune tarnaise de Marssac-sur-Tarn (Tarn), pour accompagner sa croissance. 13 millions d'euros seront investis dans l'opération avec à la clef la création de 70 emplois supplémentaires d'ici 2020. Le nouveau bâtiment nécessitera 9 millions d'euros d'investissement et 4 millions d'euros seront dédiés à l'acquisition de nouveaux équipements de production. Dès 2016, la société albigeoise avait annoncé son ambition de doubler son chiffre d'affaires dans les cinq ans (44 millions d'euros prévus pour 2020). La construction de son nouveau site s'inscrit dans cette stratégie de croissance.

Regroupement, extension et diversification

"Cette opération va nous permettre de regrouper l'ensemble de nos activités tarnaises actuellement réparties sur quatre sites distincts, sur les communes d'Albi, Terssac et Lagrave et d'accompagner nos projets de croissance et de diversification", précise Arthur Païs, président et fondateur de la PME tarnaise. L'opération va en effet lui permettre de passer globalement de 8 000 m² à 13 000 m².

Créée en 1994 et spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements de découpe (fraisage, laser, jet d'eau, ultrasons...), de gravure et de thermoformage à commandes numériques, la société élargit régulièrement ses gammes de produits standards auxquelles s'ajoutent des solutions technologiques développées sur mesure. Dans ses futurs ateliers, elle compte notamment réceptionner très vite de nouvelles machines d'usinage de très grandes dimensions pour répondre à la demande spécifique de ses clients aéronautiques (le secteur pèse près de 25 % de son chiffre d'affaires) et mettre en place une ligne de peinture dédiée aux équipements de grandes dimensions.

En parallèle, Mécanuméric prévoit de développer un atelier spécifique pour accompagner le développement de nouveaux équipements numériques pour le secteur dentaire et de se doter aussi d'un atelier spécialisé dans la fabrication additive. "Un nouvel axe de développement que nous pensons très prometteur", souligne Arthur Païs.

En 2017, Mécanuméric a réalisé un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros. La société emploie 150 salariés, dont 130 dans ses sites tarnais et une vingtaine dans ses quatre filiales créées en Allemagne, en Italie, en Russie et tout dernièrement en Lettonie.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle