Mécalac : 10 000ème machine en Haute-Savoie

Le fabricant français d'engins de pelles hydrauliques vient de fêter la sortie de sa 10 000ème machine. L'occasion de présenter les projets de l'entreprise.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mécalac : 10 000ème machine en Haute-Savoie
Le fabricant d'engins de travaux publics vient de sortir de son usine d'Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) sa 10 000ème pelle hydraulique du parc européen. Il s'agit d'une machine de la gamme MXT12, destinée aux travaux urbains.

Née en 1974, l'entreprise familiale Mécalac s'est spécialisée au fil des années dans les machines articulées et polyvalentes, les pelles polyvalentes et chargeuses frontales. La PME mise sur les innovations et étoffe continuellement ses gammes. Elle investit tous les ans entre 5 et 7 % de son chiffre d'affaires (66 millions d'euros en 2006) dans son pôle R&D, où travaillent 17 des 150 salariés du site.

D'ailleurs, à cette occasion, Mécalac a présenté son prochain modèle déjà très attendu, la « 8 MCR ». Un engin conçu en collaboration avec des clients et partenaires de l'entreprise et qui devrait être produit en pré-série vers la mi-2008. D'un faible poids (6 tonnes), cette mini-pelle intègre également les fonctions de chargeuse compacte.

Afin de développer ses capacités de production, Mécalac annonce également un plan d'investissement de 3 millions d'euros sur trois ans. L'industriel agrandira ainsi de 2 500 mètres carrés son site, étendu actuellement sur 8 700 mètres carrés. Il créera un nouveau magasin et installera une ligne de peinture supplémentaire. Objectif de ces travaux lancés début 2008 : passer à la production de 6 ou 7 engins par jour contre 4 actuellement.

Suite au rachat du constructeur allemand Ahlmann, en 2002, Mécalac n'envisage pas de grossir davantage pour l'instant. « Mecalac est une entreprise familiale et je tiens à ce qu'elle le reste. Les engins de construction sont ma passion depuis toujours. Tous les ans, j'investis ce que je gagne dans la société, déclare Henri Marchetta, le P-DG du groupe aujourd'hui âgé de 65 ans et épaulé par son fils, Alexandre Marchetta, directeur industriel. « Nous sommes présents dans 23 pays en Europe à travers nos concessionnaires, et à terme, dans 37 pays si on gagne tous les pays de l'Est. Ce sera déjà bien. »

Carine Sai

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS