MBDA cible l'export pour retrouver la croissance

Partager

Le missilier européen, qui enregistre un chiffre d'affaires 2008 en recul de 10 % à 2,7 milliards d'euros, table sur une stagnation pour les deux années à venir. « En 2009 et 2010, nous avons bon espoir de pouvoir sécuriser un voire deux grands contrats à l'export de plusieurs centaines de millions d'euros. Nous visons un chiffre d'affaires au dessus de 3 milliards d'euros en 2011 », indique le directeur général de MBDA, Antoine Bouvier.

Parmi ces commandes en négociation qui « ne devraient pas souffrir de la crise », le leader mondial des missiles et systèmes de missiles évoque l'équipement du Rafale que Dassault espère bien exporter (pour la première fois) aux Emirats Arabes Unis, en Lybie, en Suisse et au Brésil, ainsi que la rénovation des Mirages 2000 en Inde et l'achat de frégates FREMM par la Grèce. MBDA ambitionne une part de 50 % de son chiffre d'affaires dans les exportations, contre 40 % actuellement. Pour cela, il estime avoir bien avancé dans ses discussions sur des coopérations aux Etats-Unis, avec 4 ou 5 partenaires potentiels.

En 2008, la coentreprise entre EADS, BAE Systems (37,5 % chacun) et Finmeccanica (25 %) a récolté 2,35 milliards d'euros de commandes, contre 2,5 milliards l'année précédente. Après avoir réduit ses effectifs entre 2002 et 2008, elle compte les stabiliser en 2009.

M.M.

A lire aussi :
Les industriels de l'armement entre espoirs et réalités financières, 23/02/2009
Les industriels français de la défense courtisent la Grèce, 08/10/2008
Safran et MBDA s'épaulent sur les missiles guidés, 20/05/2008
MBDA regroupe ses forces franciliennes, 07/01/2008

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS