Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Mauvaise passe pour Glencore en RD Congo

, , , ,

Publié le

La République démocratique du Congo compte procéder cette semaine à un audit de la mine de Kamoto. Début novembre, Katanga Mining – filiale de Glencore - avait annoncé l’interruption d’exportation de cobalt de sa mine de Kamoto, à cause de la présence d’uranium. Les autorités congolaises contestent cette décision.

Mauvaise passe pour Glencore en RD Congo
La République démocratique du Congo compte procéder à un audit de la mine de Kamoto.
© Glencore

Katanga Mining, filiale du géant suisse de négoce Glencore, avait annoncé le 6 novembre interrompre les exportations de cobalt en provenance de Kamoto, dans le sud-est du Congo. Dans le même temps, la société minière avait indiqué qu’elle allait construire une installation d’extraction de l’uranium du cobalt, pour un investissement de 25 millions de dollars (22 millions d’euros) et qui devrait être achevée mi-2019. Pour rappel, la mine de Kamoto est exploitée par Copper Company (KCC), détenue à 75% par Katanga Mining et à 25% par Gécamines.

Cette décision, qualifiée d’unilatérale, n’a pas du tout l’air de plaire aux autorités congolaises, ni à la Gécamines. Martin Kabwelulu, ministre des Mines, considère pour le moment cette nouvelle installation d'extraction de l'uranium comme non nécessaire.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle