L'Usine Aéro

Mauvaise passe historique pour Boeing

Olivier James

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Mauvaise passe historique pour Boeing
C’est la première fois que Boeing quantifie le coût des déboires liés à son 737 MAX, impliqué dans deux crashes intervenus à cinq mois d’intervalle. Il s’élève à 1 milliard de dollars, a annoncé le groupe lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre. Un chiffre qui englobe le coût de l’immobilisation des quelque 370 appareils depuis mi-mars et celui des modifications à apporter au logiciel anti-décrochage défectueux, la hausse des coûts de production et la formation des pilotes. Nul doute que ce montant enflera dans les prochains mois, alors que l’avionneur devra indemniser les compagnies aériennes et que l’avion pourrait ne pas voler avant l’été prochain. Le groupe a les reins solides, qui a enregistré un chiffre d’affaires de 101 milliards[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte