Mattel rejette une nouvelle offre fusion de MGA Entertainment

(Reuters) - Le fabricant américain de jouets Mattel a rejeté une nouvelle offre de fusion de son compatriote MGA Entertainment, a annoncé le directeur général de ce dernier, Isaac Larian.

Partager

Mattel rejette une nouvelle offre fusion de MGA Entertainment
Le fabricant américain de jouets Mattel a rejeté une nouvelle offre de fusion de son compatriote MGA Entertainment, a annoncé le directeur général de ce dernier, Isaac Larian. /Photo d'archives/REUTERS/Stephanie Keith

MGA Entertainment, fabricant des poupées Bratz, a fait cette proposition dans une lettre datée du 21 mai et adressée au directeur général de Mattel, Ynon Kreiz, selon des courriels présentés par Isaac Larian à Reuters.

Dans une réponse adressée à Isaac Larian en date du 7 juin, Bob Normile, le directeur juridique de Mattel, écrit que le conseil d'administration du groupe a conclu à l'unanimité que la proposition de MGA n'était "pas dans l'intérêt supérieur de Mattel et de ses actionnaires".

Dans sa nouvelle proposition, MGA souhaitait qu'Isaac Larian devienne le PDG de Mattel et que tous les membres du conseil d'administration de ce dernier démissionnent "sans indemnité supplémentaire".

Isaac Larian avait aussi déclaré au Los Angeles Times que le prix de son offre sur Mattel, qui n'a pas été précisé, intégrerait "absolument" une prime par rapport au cours actuel de sa cible sur le marché.

Mattel était valorisé en Bourse 3,52 milliards de dollars à la clôture de Wall Street mardi.

Selon les courriels échangés entre les deux groupes, Isaac Larian a approché pour la première fois Mattel en avril.

Bien connu pour ses poupées Barbie et ses petites voitures Hot Wheels, Mattel a souffert d'une baisse de la demande ces dernières années avec la montée en puissance des jeux vidéo et jouets électroniques aux dépens des produits traditionnels.

Le dépôt de bilan en 2017 du distributeur Toys 'R' Us, le principal client de Mattel, a ajouté aux difficultés du groupe californien.

En Bourse, l'action Mattel a perdu 37% de sa valeur sur les 12 derniers mois.

Isaac Larian estime que les problèmes du groupe se sont aggravés depuis sa première offre.

Sollicité, Mattel n'a pas répondu dans l'immédiat à la demande de Reuters.

(Vibhuti Sharma, Soundarya J and Bhargav Acharya à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS