Matières premièresL'ALUMINIUM DANS LES LIMBESMalgré le soutien apporté par la flambée des prix de l'énergie, induisant une baisse de l'offre, la faiblesse de la demande sape le cours du métal blanc.

Publié le

Matières premières

L'ALUMINIUM DANS LES LIMBES

Malgré le soutien apporté par la flambée des prix de l'énergie, induisant une baisse de l'offre, la faiblesse de la demande sape le cours du métal blanc.



Selon le cabinet d'analyse Brook Hunt, la demande occidentale d'aluminium devrait reculer de 2,2 % en 2001, sa pire chute depuis 1982. " L'importance de ce recul reflète le fait que, pour la première fois depuis le début des années 80, les principales économies mondiales souffrent simultanément d'un ralentissement ", souligne le consultant. La consommation asiatique d'aluminium a reculé au premier trimestre 2000. Au Japon, pays qui donne le " la " dans la zone asiatique, les primes pour le troisième trimestre 2001 étaient tombées à 45 dollars au-dessus du cours du LME par tonne CIF. Pour le deuxième trimestre, elles se situaient à 64-65 dollars tandis que, au quatrième trimestre 2000, elles atteignaient 73-74 dollars. Ce niveau, le plus bas depuis deux ans, découle de la plus grave chute de la demande d'aluminium enregistrée aux lendemains de la crise financière qui a secoué les économies asiatiques en 1997. Même situation à Taïwan, qui importe la totalité de sa consommation d'aluminium. Les utilisateurs tournent actuellement à 60-70 % de leur capacité et attendent un recul de la demande pouvant aller jusqu'à 50 % au troisième trimestre. Du côté de la production, seules les importantes baisses d'activité des raffineurs nord-américains, rejoints maintenant par les producteurs brésiliens, ont empêché une détérioration spectaculaire des termes du marché. Les analystes de Brook Hunt, tablant sur ces réductions, attendent pour 2001 une production occidentale de 17,504 millions de tonnes, en baisse de 0,9 % sur l'année précédente. Ces prévisions laisseraient le marché en déficit de 219 000 tonnes. Cependant, les stocks du LME, qui ont atteint 585 525 tonnes le 1er juin, sont au plus haut point enregistré depuis au moins un an. Dans ces conditions, Brook Hunt prévoit un prix moyen au comptant de 1 521 dollars la tonne pour 2001.



La Chine devient exportatrice

La Chine a consommé 4,61 millions de tonnes d'aluminium en 2000, ce qui la place au 2éme rang mondial. Pendant les quatre premiers mois de 2001, elle a réduit ses importations d'aluminium primaire de 18 %, à 85 640 tonnes. En revanche, encouragées par les bas prix du métal blanc et une demande intérieure plus faible que prévu, ses exportations se sont accrues de 141,4 % (76 822 tonnes).







Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte