Matières premières : il n'y a pas que le pétrole qui baisse

Prises dans leur ensemble, les matières premières ont perdu 27% de leur valeur en un an, et jusqu’à 50% pour certains métaux. C’est une bonne nouvelle pour l’industrie française, même si elle peine à reconnaître que cette baisse des coûts soulage ses marges. Bien sûr, les contrats d’approvisionnement sont souvent signés à long-terme et les prix de vente partiellement indexés sur le prix des matières. Plus ou moins fort, plus ou moins retardé, l’impact sera positif pour une grande partie de l’industrie non-pétrolière.

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Matières premières : il n'y a pas que le pétrole qui baisse

DANS CE DOSSIER

Partager

ÉVÉNEMENT

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer

WEBINAR

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE