International

[Matière à penser] Un "effet Biden" limité sur le pétrole

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse La chronique de Myrtille Delamarche, rédactrice en chef déléguée Matières premières, métallurgie-sidérurgie, plasturgie et emballage à L'Usine Nouvelle.

[Matière à penser] Un effet Biden limité sur le pétrole
La promese de Joe Biden d’investir 2?000 milliards de dollars dans l’énergie propre et les infrastructures "résistantes au climat" est un virage à 180 degrés par rapport à l'administration Trump. © A. Weiss/AFP

L’élection de Joe Biden comme 46e président des États-Unis semble avoir plus surpris les pétroliers que d’autres. À croire que les acteurs de la filière regardaient le match avec des œillères pro-Trump... Même l’Opep regrette le Président sortant, qui a fini par soutenir sa politique de réduction de l’offre et, surtout, renforcé les sanctions contre l’Iran, adversaire de l’Arabie saoudite, chef de file du cartel.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte