Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Materiel.net lance Darklight, un PC français refroidi à l’eau

Ridha Loukil , ,

Publié le

Le marchand en ligne et assembleur français de PC Materiel.net lance Darklight. Une machine d’exception, refroidie à l’eau pour fournir aux joueurs le maximum de performances sans bruit. Elle sera fabriquée en série limitée à 50 exemplaires.

Materiel.net lance Darklight, un PC français refroidi à l’eau
Darklight, le PC refroidi à l'eau de Materiel.net
© Materiel.net

Materiel.net est connu comme un site de vente en ligne de PC et produits high-tech en France, en Belgique et dans les Dom-Tom. Il est édité par la société Domisys, qui appartient depuis avril 2016 au groupe français d’e-commerce LDLC. Il lance le Darklight, une machine d’exception refroidie à l’eau pour fournir aux joueurs vidéo le maximum de performances sans aucun bruit. Sa particularité ? Elle a été développée et assemblée par Domisys à Nantes.

Ciblage des joueurs vidéo

Materiel.net se présente aussi comme un constructeur français de PC à hautes performances, qu’il écoule en ligne à travers son site Web marchand mais aussi à travers son réseau de neuf magasins physiques en France. "Nous avons cette activité d’assemblage depuis notre création en 1999, confie à L'Usine Nouvelle Jean-Philippe Fleury, le directeur général et fondateur de Domisys. Mais c’est à partir de 2007 que nous avons commencé réellement à développer des PC selon nos propres cahiers des charges. Nous ciblons exclusivement les utilisateurs exigeants des jeux vidéo. Un segment de marché où il y a un besoin de performances et que les constructeurs traditionnels de PC servaient peu ou mal."

Des prix allant jusqu'à 10 000 euros

En 2016, Materiel.net a écoulé 30 000 PC développés et assemblés à Nantes où il dispose d’une plate-forme logistique robotisée de 18 000 m2. Chaque mois, il livre des milliers de machines. "C’est une goutte d’eau pour les grands constructeurs de PC, dont les volume de vente se comptent en millions, remarque Jean-Philippe Fleury. Mais pour nous, c’est un segment de marché significatif. Surtout nos prix moyens sont plusieurs fois plus élevés. Nous vendons l’unité centrale à des prix allant jusqu’à 10 000 euros."

L’entreprise, qui compte 200 personnes, dispose d’une équipe de 5 personnes pour créer ses PC. Le Darklight est le fruit d’un partenariat avec Watermod, spécialiste français du "modding", une démarche de personnalisation des PC inspirée de ce qui se fait dans l’automobile. "C’est une machine extrêmement complexe, note le fondateur de Domisys. C’est presque un objet artistique, une création ouvrant le champ du possible. En remplaçant le traditionnel ventilateur par un système de refroidissement à l’eau, elle repousse les limites de performances du PC tout en supprimant le bruit. C’est un vrai tour de force de réussir à la réaliser même s’il ne s’agit pas du premier PC refroidi à eau sur le marché."

Une machine à 2800 euros

La machine n’est pas à la portée de tout le monde. L’unité centrale coûte 2 800 euros. Auquel il faut ajouter le prix des périphériques (clavier, moniteur et souris), eux aussi chers. C’est pourquoi elle est produite en série limitée : 50 exemplaires. Histoire de montrer les capacités de Materiel.net à maitriser cette technologie.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle