Matériaux-emballage

Partager

PREMIER PRIX

François Frères Tonnellerie
Exporter la tradition
Haut de gamme et rentabilité. Deux points points forts qui expliquent la position de numéro 2 mondial de la tonnellerie François Frères.


L'entreprise
Siège : Saint-Romain (Côte-d'Or)
Actionnariat : famille François (71 %), public (21 %), CA Indosuez (5 %), SG Développement (3 %)
Marge nette 2001 : 15 %
Effectifs 2001 : 531 salariés

En Bourgogne : Château de Meursault, Romanée Conti... Dans le Bordelais : Pétrus, Yquem ... Des crus qui font rêver bien des tonneliers. Jean François, P-DG de François Frères, les a tous pour clients. Du coup, son groupe est numéro 2 mondial du secteur (en volume). 170 000 fûts sortent chaque année de ses 9 tonnelleries en Espagne, Australie, Hongrie, Californie... L'Hexagone ne représente que 21 % des ventes !

Cette réussite n'a rien de fortuit. Avec un CAP de tonnellerie en poche, le patron savait que l'explosion des vins du « nouveau monde » donnerait à la tonnellerie de son grand-père une aura internationale. Installé à ses débuts en Bourgogne, il passe vite au stade industriel. Une reconversion qui a facilité son internationalisation. Dès 1989, il s'attèle à un gros chantier : la croissance externe. « J'ai commencé par acheter la tonnellerie Demptos, qui avait des implantations en Californie », explique-t-il. Résultat : les Etats-Unis représentent son plus gros marché (43 % de l'activité).

Puis, tout s'enchaîne. En Hongrie, Jean François signe un partenariat avec Trust Hungary, pour alimenter les pays de l'Est. En Australie, il prend 49 % de la société AP John. En Espagne, le groupe a construit son propre site dans la région de la Rioja. Au final, huit autres consœurs ont rejoint François Frères. « J'ai préféré choisir la proximité plutôt qu'une seule usine qui fabrique toute la production », souligne Jean François. Et pour cause. Rester proche de ses clients viticulteurs permet d'adapter la production à la qualité exigée. Chez François Frères, un seul et même credo pour toutes les tonnelleries : le haut de gamme et la rentabilité.
La solution ? L'intégration verticale. « Nous avons racheté, en janvier 2000, la merranderie (débitage du bois en planches) SO.GI.BOIS, souligne le patron, de façon à garantir une traçabilité parfaite. »

La meilleure rentabilité du métier au niveau mondial
Les quatre merranderies du groupe ne suffisent pas à alimenter toute la production de tonneaux. En revanche, elles lui apportent une marque de fabrique. « Non seulement, nous avons le stock de merrains le plus important de France, se félicite Jean François, mais nous nous refusons à faire du séchage accéléré du bois. » Contrairement à la plupart des tonneliers, le groupe laisse sécher ses merrains à l'air libre pendant deux à trois ans.

Ce respect de la tradition est payant. François Frères affiche la meilleure rentabilité du métier au niveau mondial. Mieux, la surproduction, qui frappe le secteur viticole de plein fouet, l'a moins touché que ses concurrents. Son étiquette haut de gamme lui permet de tirer son épingle du jeu. Quant aux accidents climatiques (inondations), qui ont touché l'Italie et la vallée du Rhône, ils ont eu un impact limité sur ses ventes globales. « La répartition de notre activité sur les deux hémisphères nous permet d'encaisser plus facilement ce type de catastrophes. »
Certes, Jean François ne s'attend pas à une progression de ses ventes à deux chiffres sur l'exercice 2002-2003, contrairement aux dernières années. Le groupe ira chercher les relais de croissance ailleurs. « En Chine, les plantations de vignes commencent à devenir importantes », conclut le tonnelier. Il compte bien ne pas laisser filer un tel marché.

Virginie GUERIN


LES AUTRES CHAMPIONS


PLUS DE 80 MILLIONS D'EUROS DE CHIFFRE D'AFFAIRES

Bopack
Franqueville-Saint-Pierre (Seine-Maritime)
Des étiquettes... au service
Dans un contexte fortement concurrentiel où l'offre est supérieure à la demande, il faut se démarquer.
Le plus de Bopack : la flexibilité qui lui permet de répondre rapidement aux attentes des clients. Polyvalence des salariés, stratégie commerciale basée sur la collaboration... Tout est fait pour assurer des délais rapides et de la qualité. Le groupe, qui réalise 80 % de ses ventes en France,
a ainsi réussi à se hisser dans le top 3 du marché européen de l'étiquette adhésive.
Dirigeant : Marc Boehlen
Actionnariat : Marc Boehlen (60 %), Halder Invest (20 %), Sofindev (13,7 %), Stonefund (6,3 %)
Marge nette 2001 : 4 %


Vicat
Courbevoie (Hauts-de-Seine)
Le cimentier gagne à l'international
Pour la première fois en 2001, le cimentier a réalisé la majorité (52 %) de son chiffre d'affaires à l'étranger.
Le résultat d'une stratégie d'acquisitions menée depuis plusieurs années, avec en particulier l'intégration du suisse Vigier, qui s'est traduite par une hausse de 20,7 % du chiffre d'affaires en 2001 (+ 2,4 % à périmètre comparable). Stratégie payante, puisqu'au premier semestre 2002, Vicat a réalisé une croissance globale de 6 % (+ 9 % à l'étranger).
Dirigeant : Jacques Merceron-Vicat
Actionnariat : Jacques Merceron-Vicat (51 %), Heildelberger (35 %), public (14 %)
Marge nette 2001 : 8,23 %
Effectifs 2001 : 5 502 salariés


DE 15 A 80 MILLIONS D'EUROS DE CHIFFRE D'AFFAIRES

Baudet Composites
Mouchamps (Vendée)
Le composite dans les salles d'eau
Créé il y a dix ans au sein d'un groupe spécialisé dans l'agencement des bateaux, Baudet Composites s'est lancé dans les blocs sanitaires préfabriqués en matériaux composites destinés aux paquebots. Mais, très vite, l'essentiel de sa croissance s'est fait dans l'équipement de collectivités diverses : hôtels, résidences d'étudiants, cliniques, maisons de retraite, etc. Aujourd'hui, l'entreprise s'attache à développer de nouveaux marchés en créant des lignes de produits plus luxueuses.
Dirigeant : Jean Dannais
Actionnariat : 100 % Groupe Chantiers Baudet
Marge nette 2001 : 5,8 %
Effectifs 2001 : 133 salariés


FPEE
Brûlon (Sarthe)
Porté par la vague de la fenêtre en PVC
Il y a vingt-cinq ans, le PVC ne pesait quasiment rien sur le marché français des fenêtres. Aujourd'hui, il en représente 56 %. Et FPEE a bien profité de la vague. Sa politique d'investissement lui a permis de répondre à une forte demande, et le fabricant de fenêtres s'appuie sur un réseau étoffé de distribution aux particuliers (120 magasins). La fenêtre en aluminium (20 % du chiffre d'affaires) prend maintenant le relais de la croissance. Pour son exercice clos en mars 2002, l'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 65,8 millions d'euros.
Dirigeant : Marc Ettienne
Actionnariat : Marc Ettienne (64 %), Christian Bullot, directeur général (6 %), actionnaire extérieur (6 %), public (24 %)
Marge nette 2001 : 12,18 %
Effectifs 2001 : 270 salariés


CGL Pack
Annecy (Haute-Savoie)
Des emballages sur-mesure
Spécialisé dans le thermoformage, CGL se positionne en tant que créateur et fabricant d'emballages pour l'agroalimentaire, le bricolage, la cosmétique... En intégrant les designers dans ses usines, le groupe apporte une réponse adaptée à ses clients. Un seul mot d'ordre : la proximité pour une offre essentiellement sur-mesure.
Pour accélérer la croissance, CGL vient de démarrer une nouvelle activité, celle de l'injection, pour une offre globale.
Dirigeant : Romain Lecot
Actionnariat : PSB Industries (100 %)
Marge nette 2001 : 8,7 %
Effectifs 2001 : 126 salariés


MOINS DE 15 MILLIONS D'EUROS DE CHIFFRE D'AFFAIRES

Paucaplast
Le Neubourg (Eure)
Le plasturgiste joue la proximité
Créée en 1996 par un technicien de la plasturgie, Paucaplast s'est implantée à proximité de ses clients potentiels, des fabricants de diffuseurs et de pompes pour la parfumerie et les cosmétiques. C'est en alliant cette proximité à son savoir-faire sur des pièces très techniques que la PME a récupéré peu à peu des marchés chez ses principaux clients : son chiffre d'affaires a été multiplié par cinq en cinq ans. Aujourd'hui, Paucaplast travaille sur des projets de diversification.
Dirigeant : Thierry Guillotin
Actionnariat : Thierry Guillotin (100 %)
Marge nette 2001 : 17,63 %
Effectifs 2001 : 42 salariés


PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

BAUDET

TONNELLERIE FRANCOIS FRERES

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS