Mastercard dépasse encore les attentes, le titre grimpe

par Nikhil Subba
Mastercard dépasse encore les attentes, le titre grimpe
Mastercard a annoncé mercredi un bond de 38% de son bénéfice trimestriel à la faveur d'une hausse des dépenses des consommateurs avec ses cartes de crédit et de débit. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Bainbridge

(Reuters) - Mastercard a annoncé mercredi un bond de 38% de son bénéfice trimestriel, supérieur aux attentes pour un 11e trimestre consécutif, à la faveur d'une hausse des dépenses des consommateurs avec ses cartes de crédit et de débit.

Le titre du numéro deux américain des cartes de paiement prend 3,12% à 185,88 dollars vers 14h55 GMT à Wall Street, l'un des principaux soutiens du S&P-500, qui perd 0,23% au même moment.

Le volume brut de transactions traitées par Mastercard dans le monde a progressé de plus 19% à 1.415 milliards de dollars (1.180 milliards d'euros), dont 30% ont été réalisées aux Etats-Unis.

Les dépenses de consommation aux Etats-Unis, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique du pays, ont augmenté au premier trimestre, soutenues par la plus forte hausse des salaires enregistrée depuis 11 ans et un marché de l'emploi tendu.

Visa, numéro un mondial des cartes de paiement, a également publié la semaine dernière un bénéfice trimestriel meilleur que prévu.

Les deux groupes continuent de tirer avantage de l'utilisation par les consommateurs de leurs cartes de paiement à l'international.

Les volumes transfrontaliers de Mastercard - la valeur des transactions réalisées par des détenteurs de cartes à l'étranger convertie en dollars - ont augmenté de 31,8%.

"Les solides résultats trimestriels de Mastercard ont dépassé les attentes, parce que le groupe surfe sur la vague de la forte consommation mondiale", estime Gil Luria, directeur de recherche chez D.A. Davidson.

PRÉVISIONS RELEVÉES

Le groupe a également relevé sa prévision de croissance de chiffre d'affaires net ajusté pour 2018 à près de 20%, contre environ 15% auparavant. Il a ajouté tabler sur une hausse d'environ 15% de ses dépenses de fonctionnement, contre un peu plus de 10% avant.

Le bénéfice net s'est élevé à 1,49 milliard de dollars (1,24 milliard d'euros) au premier trimestre, soit 1,41 dollar par action, contre 1,08 milliard ($1/action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du groupe new-yorkais est ressorti à 1,50 dollar, supérieur aux attentes des analystes, qui anticipaient en moyenne 1,25 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Il dépasse les attentes pour un 11e trimestre d'affilée.

Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 43% à 1,76 milliard de dollars, principalement en raison des investissements dans les programmes de développement.

Le chiffre d'affaires a grimpé de 31% à 3,58 milliards de dollars.

Avant la séance de mercredi, l'action Mastercard s'était déjà appréciée de 19% depuis le début de l'année, contre 12% pour Visa.

(Nikhil Subba à Bangalore; Bertrand Boucey et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS