Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

"Massileo" déploie ses réseaux d'eau tempérée à Marseille

, ,

Publié le

Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, inaugure vendredi 13 octobre l'unité de thalassothermie implantée dans l'enceinte du Port de Marseille. "Massileo" doit pouvoir à l'avenir fournir en chaud et en froid, grâce à l'énergie thermique de la Méditerranée, 500 000 m² de bâtiments. L'infrastructure a nécessité un investissement de 28 millions d'euros.

Massileo déploie ses réseaux d'eau tempérée à Marseille
Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, inaugure vendredi 13 octobre l'unité de thalassothermie "Massileo" implantée dans l'enceinte du Port de Marseille.
© J-C. Barla

Imaginée en 2011, la centrale de thalassothermie Massileo est inaugurée vendredi 13 octobre par le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy. Le réseau d'eau tempérée mis en place va approvisionner avec une énergie 100 % renouvelable, extraite de la mer, les bâtiments des quartiers environnants en chauffage, eau chaude sanitaire et climatisation. Sa capacité de production de chaud et de froid s'élève à 21 MW dont 2,5 MW pour Smartseille, premier écoquartier de 2,7 hectares raccordé à Massileo, suite à un accord noué avec son promoteur, Eiffage Immobilier. Ses occupants peuvent ainsi bénéficier d'une énergie à 75 % locale et renouvelable. A terme, Massileo ambitionne de desservir 500 000 m² de bâtiments (logements, bureaux, équipements publics, hôtels...).

Pour Optimal Solutions, filiale de Dalkia (groupe EDF), la boucle n'est bouclée que dans sa première phase mais elle ne va pas cesser de s'élargir au gré des aménagements urbains liés au projet Euroméditerranée à Marseille. L'investissement global annoncé pour la construction de cette installation avoisinera les 28 millions d'euros quand tous les bâtiments auront été raccordés. L'Union européenne via le Feder, l'Ademe et la Caisse des dépôts ont contribué financièrement à son aboutissement, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a facilité sa réalisation.

Transferts d'énergies

La station récupère les calories de l'eau de mer à cinq mètres de profondeur dans un bassin du Port de Marseille et les traite grâce à un échangeur thermique. L'eau tiède approvisionne les pompes à chaleur positionnées au sous-sol des édifices qui, ensuite, augmentent ou diminuent la température de l'eau de la boucle, en fonction des besoins des usagers. Optimal Solutions a prévu également que les bâtiments raccordés puissent devenir eux-mêmes producteurs d'énergie par transfert de calories, la chaleur émise par la production de climatisation chez l'un pouvant servir à générer de l'eau chaude sanitaire chez l'autre, afin de lutter contre le gaspillage énergétique.

Jean-Christophe Barla

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus