Mary Barra devient la première femme à diriger General Motors

L'actuelle vice-présidente de General Motors (GM), Mary Barra, va succéder à Dan Akerson à partir du 15 janvier prochain. Elle devient ainsi la première femme à diriger le plus gros constructeur automobile américain.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Mary Barra devient la première femme à diriger General Motors

General Motors (GM) a annoncé ce mardi 10 décembre la nomination de Mary Barra pour succéder à Dan Akerson comme directrice générale à partir du 15 janvier, ce qui fait d'elle la première femme à diriger le plus gros constructeur automobile américain.

Mary Barra, 51 ans, est actuellement vice-présidente du développement mondial des produits, des achats et de la chaîne d'approvisionnement du groupe, allié de PSA. "Elle a été élue par le conseil d'administration pour devenir la prochaine directrice générale de l'entreprise" et "va entrer au CA", précise le communiqué diffusé par le groupe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'aboutissement d'une longue carrière chez GM

Dan Akerson, 65 ans, était directeur général de GM depuis septembre 2010 et PDG depuis le 1er janvier 2011. "Il a avancé de plusieurs mois son plan de succession car sa femme a appris récemment qu'elle avait un cancer à un stade avancé", explique le groupe dans un communiqué.

Contrairement à Dan Akerson, venu du fonds d'investissement Carlyle après la crise financière, Mary Barra est issue du sérail. Arrivée en 1980 chez GM, elle a passé plus de trente ans dans le groupe avant d'en prendre aujourd'hui les commandes.

0 Commentaire

Mary Barra devient la première femme à diriger General Motors

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS