L'Usine Energie

Marrakech roule en bus électriques chinois

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Marrakech roule en bus électriques chinois © julesc100
Le Maroc, qui a accueilli l’an passé la COP 22, s’est lancé dans une politique de transports propres. Les villes du royaume alaouite sont en pointe. Elles utilisent de plus en plus souvent les tramways et commencent à remplacer leurs bus thermiques par des modèles électriques. Le 28 septembre, une flotte d’une dizaine de bus électriques a été mise en service à Marrakech. Et une trentaine devrait rouler avant la fin 2019. Exploités par la société espagnole Alsa, ces bus ont été fabriqués par le constructeur chinois Yangtse. Initié lors de la COP 22, le projet entre dans le cadre du plan de développement des énergies renouvelables, qui devraient couvrir 52 % des besoins en électricité du pays en 2030. La flotte de bus est d’ailleurs alimentée par une station de production d’énergie[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte