Maroc : une croissance 2015 en net rebond à 4,8%, selon le HCP

L'économie marocaine verrait sa croissance plus soutenue de 2,2 points en 2015 vient de prévoir le Haut-commissariat au plan du Maroc. Ce taux de 4,8% est bâti sur les hypothèses d'une bonne campagne agricole ainsi que d’une amélioration de la demande adressée.

Partager
Maroc : une croissance 2015 en net rebond à 4,8%, selon le HCP
Ahmed Lahlimi, Haut commissaire au plan du Maroc.

Bonne nouvelle. Présentant ses prévisions annuelles lors d’une conférence mardi à Casablanca, Ahmed Lahlimi Haut-Commissaire au Plan (HCP) a estimé, que la croissance devrait atteindre 4,8 % en 2015. Institution publique mais indépendante du gouvernement, le HCP est, entre autres fonctions, l'office statistique du royaume.

L'an dernier, au Maroc, la croissance s'est élevée à 2,6%. Une des plus mauvaises performances depuis 10 ans sous l'effet essentiellement d'une mauvaise campagne agricole et de la médiocre santé de la zone euro, principal partenaire du royaume.

Les prévisions du HCP tiennent compte d'hypothèses bâties notamment sur une bonne campagne agricole en 2015 avec une amélioration de la demande adressée au Maroc de 4,5 % en 2015 au lieu de 4,1 % en 2014.

"Les activités non agricoles s’accroitraient de 4,1% au lieu de 3,4% estimé pour 2014. Ce résultat serait dû à l’amélioration de 3,5% du secteur secondaire et à l’accroissement des activités du secteur tertiaire de 4,5%".

Selon le HCP, une croissance globale de 4,8% devrait créer 170 000 postes d’emploi nets et baisser le taux de chômage national à 9,6%, au lieu de 9,8 % en 2014.

Ces nouvelles perspectives, indique le HCP, prennent en compte la Loi de finances 2015, les résultats des comptes nationaux et des enquêtes et études réalisées par le Haut-commissariat aux niveaux trimestriels ainsi que les données monétaires et financières fournies par le Ministère des finances et la banque centrale, Bank al-Maghrib (BAM).

Ahmed Lahlimi, HCP
Les fragilités de notre modèle de croissance et de notre cadre macroéconomique trouvent leur origine dans la faible capacité de notre pays à dégager l’épargne nécessaire pour créer son financement endogène.

 

A noter que dans les hypothèses de sa loi de finances 2015, le gouvernement Benkirane a retenu une croissance de 4,4%.

Selon le HCP, le déficit budgétaire s'est réduit en 2014 à 5% du PIB, sans qu'il précise la tendance pour 2015. Mais celle-ci devrait être positive.

Il prévoit aussi une stabilisation de la dette publique globale à 78,6% du PIB en 2014 et en 2015 au lieu de 75,5% en 2013. Mais un très léger creusement cette année du (lourd) déficit courant des échanges extérieurs : à savoir -7,6% du PIB en 2013, -6% en 2014 mais -6,1% en 2015 du fait d'une reprise des importations (+7,7%) malgré un bond de 6,7% des exportations.

En définitive, si le HCP se félicite de la meilleure orientation de l'économie, il désigne aussi ses handicaps structurels. A savoir notamment une faible croissance endogène, la faiblesse de l'épargne et l'alourdissement de la masse salariale publique.

Autre souci : "le taux de croissance du crédit bancaire n’aurait pas dépassé 3,5% en 2014 au lieu de 3,9% en 2013 et serait resté très loin du taux de 15% en moyenne annuelle durant la période 2000-2008".

Le HCP estime que la transmission à l'économie des assouplissements monétaires décidés à deux reprises en 2014 par Bank al Maghrib sera faible.

En matière de réformes, Ahmed Lahlimi se félicite de celle de la "compensation" (subventions aux produits de base) système partiellement aboli en 2014 mais pointe l'urgence de revoir le système de retraite.

UM

HCP : Synthèse du budget économique prévisionnel 2015

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS