Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : un taux de croissance de 4,4% en 2013 dopé par le secteur agricole selon le HCP

, , , ,

Publié le

Le Maroc a enregistré un taux de croissance de 4,4% en 2013 au lieu de 2,7% en 2012. Principal contributeur, l'agriculture a bondi de 19% devant l'accroissement de 2% des activités non agricoles, en ralentissement.

Maroc : un taux de croissance de 4,4% en 2013 dopé par le secteur agricole selon le HCP
Siège du Haut-commissariat au Plan marocain à Rabat
© hcp

Le ciel marocain a été clément en 2013. Avec une croissance de 19%, l'agriculture marocaine a hissé à 4,4 % le taux de croissance du Maroc  malgré un essoufflement du rythme des activités non agricoles selon la note d’information du Haut-commissariat au plan (HCP) relative aux comptes nationaux provisoires de 2013. (voir le document complet ci-dessous). 

LA valeur ajoutée agricole en volume a augmenté de 19,0%

"La  valeur ajoutée agricole en volume a augmenté de 19,0%, contre une baisse de 8,9% en 2012, alors que celle des activités non agricoles a enregistré un  accroissement de 2,0% au lieu de 4,3% une année auparavant" indique le HCP dans sa note.

Les secteurs non-agricoles ont été moins en verve. Le taux de croissance du PIB hors agriculture a atteint 2,3% en 2013 au lieu de 4,4% en 2012.

Une première explication se trouve dans le niveau des investissements en quasi-stagnation de "+0,2% au lieu de 1,6% l’année précédente, avec une contribution à la croissance de l’ordre de 0,1  point au lieu de 0,5 point en 2012" selon la même source.

les importations ont enregistré une baisse de 1,5%

Souvent décriés "les exportations de biens et services ont augmenté de 2,4% en volume en 2013 au lieu de 2,6% en 2012, alors que les importations ont enregistré une baisse de 1,5% au lieu d’une augmentation de 1, 7%."

Globalement, les échanges extérieurs nets ont contribué positivement à la croissance économique marocaine, avec "1,6 point au lieu d’une contribution quasi-nulle l’année précédente."

Souvent utilisé comme indicateur comparatif de développement, le PIB par habitant marocain a terminé l'année 2013 à 26 567 dirhams  (2 367 euros environ).

Au niveau des pays maghrébins, selon les statistiques du FMI, le PIB par habitant a été en 2013 par ordre décroissant, de 5 438 dollars US en Algérie, 4 345 dollars en Tunisie, 3 226 dollars en Egypte et 3 199 dollars au Maroc.

Nasser Djama

 

HCP-Maroc Comptes Provisoires 2013 by usinemaroc

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle