Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc Telecom lance son offre 4G le 13 juillet et promet des débits records

, , ,

Publié le

L'opérateur historique des télécoms au Maroc se lance à son tour dans la commercialisation de la 4G, version 4G+, et ce à partir du 13 juillet. Une annonce qui intervient quelques semaines après celles de ses deux concurrents Meditel et Inwi.

Maroc Telecom lance son offre 4G le 13 juillet et promet des débits records
Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom
© IAM

On l'attendait. Tout le monde se demandait pourquoi Maroc Telecom a pris du retard pour commercialiser la 4G, se faisant devancer une première fois par Meditel le 15 juin et une deuxième fois par Inwi, deux jours plus tard.

Cette fois c'est fait. Maroc Telecom se lance dans la bataille du mobile haut débit avec une offre améliorée, selon lui, par rapport à celle de ses deux concurrents.

A compter du 13 juillet prochain donc, l'opérateur historique va commercialiser une offre 4G+ "avec un déploiement qui doit assurer, rapidement, la couverture de l’ensemble des villes siège des provinces ainsi que des axes autoroutiers et ferroviaires et principaux axes routiers" précise l'opérateur marocain dans un communiqué daté du 30 juin.

Une offre qui se veut "sans changement de carte SIM, sans coût additionnel et sans changement de contrat" à destination des possesseurs de mobiles gérant la technologie 4G.

"Le service sera activé automatiquement et de façon transparente pour les clients," note l'opérateur, alors que les offres de Méditel et Inwi nécessitent un remplacement (pour 30 dirhams, soit 2,7 euros) de carte SIM.

Quant à la 4G+, elle permet selon Maroc Telecom des débits de connexion pouvant atteindre 225 Mbps, un débit 1,5 fois plus rapide que celui de la 4G "classique".

Pour rappel, le régulateur télécom marocain ANRT avait annoncé le 18 mars l'attribution d'une licence 4G à chacun des trois opérateurs du royaume pour un prix global des licences de 188 millions d'euros.

Maroc Telecom avait emporté la licence dite "B" d'un montant d'un milliard de dirhams (1000 dirhams=92 euros). Méditel la filiale d'Orange à 40% avait gagné pour sa part de la licence A pour 500 millions de dirhams. Quant à la licence C, elle avait été attribuée à l'opérateur Inwi (filiale du koweitien Zain et de la la SNI, holding de la famille royale) pour 503 millions de dirhams.

L'opérateur "a payé le double du prix minimum fixé par le cahier des charges pour obtenir la meilleure licence avec les meilleures fréquences 4G", rappelle le communiqué de Maroc Telecom.

Pour mémoire au Maroc, sur le marché de la téléphonie mobile, Maroc Telecom (ou IAM) s'accapare 41,% des 44 millions de lignes actives à fin 2014. Méditel s'adjuge la deuxième place avec 30,8% des lignes et enfin Inwi  27,8%.

Le lancement de la 4G par Méditel et Inwi se sont fait sans supplément de prix, ces opérateurs tout comme Maroc Telecom désormais tablent sur une forte augmentation du trafic data pour accroitre leurs revenus par usager sur un marché essentiellement constitué d'offres pré-payées.

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle