Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : quand l’OCP réunit 1400 experts mondiaux des phosphates à Marrakech

,

Publié le

L'Office chérifien des phosphates voit son symposium biennal connaitre un succès grandissant. Une manière de s'affirmer dans l'univers mondial des engrais pour ce groupe en pleine transformation.

Maroc : quand l’OCP réunit 1400 experts mondiaux des phosphates à Marrakech © dr

Pari réussi pour l’OCP. L’Office chérifien des phosphates a rassemblé plus de 1 400 personnes, ingénieurs et scientifiques lors de son 3ème symposium biennal sur l’industrie des phosphates. Dénommé Symphos, celui-ci s’est déroulé du 18 au 20 mai à Marrakech

 

Modélisation, génie des procédés, usine et mine du futur ou encore optimisation des apports phosphatés dans la production du maïs en Afrique de l’est, ces conférences couvrant un large spectre technique ont été suivies et animées par des experts venus d’une quarantaine de pays : Etats-Unis, France, Canada, Finlande, Allemagne ou Kazakhstan.

Comptant parmi les rares leaders mondiaux de l’industrie des phosphates (il en est le premier exportateur) l’OCP a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 48,9 milliards de dirhams (1 000 dirhams = 92 euros). Son résultat net a chuté l’an dernier de 11,7% à 7,74 milliards de dirhams en raison de la baisse des cours mondiaux.

Le groupe dirigé par Mostafa Terrab est engagé depuis 2007 dans un vaste plan de développement chiffré à plus de 15 milliards de dollars d’ici à 2020. Celui-ci couvre aussi bien l’extraction, la logistique de production que la chimie des engrais sur ses deux plateformes industrielles de Jorf Lasfar et Safi, au sud de Casablanca sans compter la transformation interne (sécurité, formation, lean etc…). L’an dernier le groupe a notamment mis en service un pipeline de plus de 200 km acheminant en phase aqueuse le minerai pré-calibré de ses gisements de Khouribga jusqu’au site portuaire de Jorf Lasfar. Et un projet du même type doit être déployé à partir des gisements de Benguerir vers le port de Safi.

Plusieurs des projets de l'OCP ont d'ailleurs fait l'objet d'une présentation lors de Symphos qui comptait au total une bonne cinquantaine de sessions.

developpement vers l'aval

Comme le rappelle, El Moutaoukil El Baraka, directeur exécutif axe nord, ces projets visent sur la période à réduire les coûts de moitié tout en doublant la production et développant fortement la valorisation de la roche dont le Maroc détient les premières réserves mondiales (plus de 1 000 ans au rythme actuel).

Le groupe, basé à Casablanca, est 100% public, même si il a déjà menée plusieurs émissions obligataires (notée BBB- pour la dernière). Il cherche à se développer de plus en plus en aval, seul ou via des partenaires de différents pays (Brésil, Inde, Pakistan) avec notamment, pour prochaine frontière l’Afrique. Le thème de Symphos 2015 « L’innovation au service d’une agriculture durable » reflète cette ambition, quitte à parfois marcher sur les plates-bandes de ses clients internationaux, les fabricants d’engrais composés.

La manifestation vise bien sûr à conforter la notoriété du groupe mais assure Rachid Boulif, directeur recherche chimie & valorisation de l'OCP et chef de projet du Symphos "nous voulons surtout fédérer la communauté scientifique mondiale sur le sujet. C'est le seul symposium de cette ampleur et nous voulons lui conserver un caractère technique très affirmé et tourné vers les sujets d'avenir".

Le principe d'une quatrième édition de Symphos est d'ores et déjà acté pour 2017. Une réflexion est même en cours pour une manifestation intermédiaire entre les rencontres biennales.

 

Pierre-Olivier Rouaud, à Marrakech

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle