Maroc : quand l'aéronautique s'affiche au Marrakech Air Show 2016

Le Marrakech AIr Show pour quatre jours. Outre les représentations officielles et le meeitng aérien, la manifestation est l'occasion pour les autorités de mettre l'accent sur le développement croissant de l'industrie aéronautique dans le royaume.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Maroc : quand l'aéronautique s'affiche au Marrakech Air Show 2016
Marrakech Air Show, le 27 avril

Sous le soleil et au pied des sommets de l’Atlas encore partiellement enneigés, s’est ouvert à Marrakech ce mercredi 27 avril le 5ème Marrakech Air Show inauguré par Abdelilah Benkirane, chef du gouvernement marocain en milieu de matinée.

Il était accompagné d'autres membres du gouvernement, dont Aziz Rabbah, ministre des Transport ou Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie.

A LIRE AUSSI

Cet évènement biennal lancé en 2008 se tient sur le site de l’aéroport Marrakech Menara jusqu’à ce vendredi 29 avril pour les professionnels, le salon se terminant par une journée grand public avec démonstration aérienne le samedi 30.

Organisé sur le modèle du Bourget, le Marrakech Air show comprend une exposition d’aéronefs sur le site, des représentations officielles ainsi que des exposants professionnels. A cela s’ajoutent des démonstrations aériennes.

Environ 150 exposants sont présents sur le site. Et 24 pays sont représentés dont la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, la Chine ou le Brésil sans oublier les Etats-Unis, principal fournisseurs à la fois des Forces Armées Royales et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc.

A LIRE AUSSI

Pour le gouvernement et le GIMAS (Groupement des industriels marocains aéronautiques et spatiales) ce salon s’est aussi l’occasion de mettre en lumière le décollage de l’industrie aéronautique au Maroc, ce par l’implantation croissante d’entreprises internationales.

Concentré pour l’essentiel à Casablanca, celle-ci réalise déjà près de 1 milliard de dollars d’exportations par an avec plus d’une centaine d’entreprises employant 11 000 salariés selon les autorités marocaines qui veulent doubler ces chiffres d’ici à 5 ans.

Outre des opérateurs présents de longue date comme Safran, via 7 filiales (Aircelle, Matis…), l’industrie marocaine s’est vue renforcée l'an dernier par exemple par l’ouverture d’une usine d’aérostructure du groupe Bombardier.

Stelia, filiale composants d’Airbus, Figeac Aero, Latecoere ou encore l’américain Hexcel, spécialiste des composites sont eux aussi en train de construire des sites industriels sur la zone franche Midparc de Casablanca.

A cela s'ajoutent des PME et ETI comme Casablanca/Auvergne Aéronautique, Lisi, Tronico ou encore NSE dont la plupart sont exposantes sur la manifestation à coté d'entreprises comme le brésilien Embraer, le chinois Catic ou encore l'américain Lokheed Martin

Pierre-Olivier Rouaud, à Marrakech

Parmi les appareils exposés sur le static on relève notamment des F16 ou l'hélicoptère lourd CH-47 Chinook des FAR, le Rafale et un Falcon900 de Dassault, un A400M de la RAF, le Super Toucan d'Embraer, un Canadair Bombardier ou encore un hélicoptère Bell407.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    FIGEAC AERO
ARTICLES LES PLUS LUS