L'Usine Maroc

Maroc : pourquoi Saint-Gobain Sekurit double la taille de son usine à Kenitra avant même l'arrivée de PSA

, , , ,

Publié le

L'usine de vitrage automobile de Saint-Gobain à Kenitra au Maroc va augmenter de taille après l'acquisition d'un terrain de 23 000 m² au sein d'Atlantic Free Zone (AFZ). Sans attendre l'arrivée de PSA, Saint Gobain investit 7 millions d'euros et veut atteindre une capacité de 500 000 pare-brises par an.

Maroc : pourquoi Saint-Gobain Sekurit double la taille de son usine à Kenitra avant même l'arrivée de PSA
L'Usine Saint-Gobain de Kenitra va produire 300 000 parebrises d'ici fin 2015.
© AFP PHOTO / FADEL SENNA

En croissance, Saint-Gobain Sekurit au Maroc va augmenter ligne de production, emplois, superficie et chiffre d'affaires. Spécialisé dans le vitrage automobile, la filiale du groupe français va voir la taille de son usine implantée à Kenitra à l'horizon 2017 sensiblement augmentée. Un site qui fabrique exclusivement des pare-brises, sans lunettes arrière ni vitres latérales.

"Nous venons de nous porter acquéreur d'une superficie de 23 000 m² dans la zone franche de Kenitra pour la somme de 7 millions d'euros. Le démarrage des travaux est prévu début 2016", confirme à L'Usine Nouvelle, Gilles Abensour, directeur de Saint-Gobain Développement Maroc.

Fournisseur exclusif de Renault-Tanger et de la Somaca, la multinationale française redimensionne sa taille pour honorer de nouveaux débouchés au Maroc et en Europe où des "négociations commerciales sont en cours" et ce sans attendre l'arrivée de PSA qui va s'installer dans la même zone mais en 2019.

confiants dans le développement du marché

Mais qu'est-ce qui peut bien faire courir Saint Gobain au Maroc ? "Acheter à Kenitra un autre terrain de même taille que celui qu'on possède, ça veut dire que nous sommes confiants dans le développement du marché de l'automobile au Maroc. Des débouchés potentiels nous poussent à suivre des besoins en forte progression", répond Gilles Abensour.

Le site marocain de Saint Gobain Sekurit fait partie du pôle matériaux innovants pour le développement durable du groupe. Ce pôle  est spécialisé dans le vitrage automobile et la fabrication de matériaux de haute performance.

Première société à s'installer sur la zone franche de Kenitra, Saint Gobain Sekurit y dispose d'une ligne de production avec une centaine d'employés tournant en 3x8 et prévoit de fabriquer 300 000 pare-brises fin 2015 pour les Lodgy, Dokker et autres Dacia Sandero de Renault dont les deux-tiers pour l'usine de Tanger de Melloussa.

Quand à la matière première, le site a un fournisseur de choix. "Saint-Gobain nous livre du verre plat que nous transformons en pare-brises" note Gilles Abensour.

Inauguré en decembre 2012, le site prévoit à terme une production de 500 000 parebrises après l'installation de la seconde ligne. Quant à l'arrivée de PSA dans la même zone, pour Gilles Abensour, cela représente "des opportunités supplémentaires évidentes". Même si ajoute t-il, "2019 est encore loin". Avant PSA, il parle d'autres projets en interne qui ne peuvent attendre cette échéance.

20 millions d'euros en 2014

"A travers cette perspective d'extension de l'usine et l'achat de capacités foncières, Saint Gobain Sekurit est en train de lancer la nouvelle phase de son développement au Maroc", indique Gilles Abensour.

Pour rappel, en termes de chiffre d'affaires, la filiale marocaine de Saint Gobain a réalisé près de 20 millions d'euros en 2014. Outre son usine de vitrage automobile à Kenitra, le groupe Saint Gobain possède au Maroc deux petites usines d'abrasif à Meknès et Casablanca ainsi qu'une usine de plâtre à Safi à travers une JV Moongypse-Placo détenue à 51%.

En plein développement, le groupe français vient également d'acquérir une société espagnole de fabrication de mortier à Dar Bouazza à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Casablanca. Mais là, c'est une autre histoire. 

Nasser Djama

MEDZ, profession aménageur de zones industrielles
Créée en 2002, MEDZ, filiale du groupe CDG, gère 13 zones industrielles et logistiques dont 4 zones franches défiscalisées. Il dispose d'un parc de 1700 hectares aménagés et a créé près de 50 000 emplois près de 300 clients installés dans ses différents parcs.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte