Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : le taux de chômage grimpe à 10% au premier trimestre, selon le HCP

, ,

Publié le

Le nombre de chômeurs au Maroc a atteint 1,2 million de personnes au premier trimestre, soit une progression de 14,3% représentant 12 000 chômeurs de plus. Le taux de chômage de son côté a augmenté de 0,1 point passant de 9,9% à 10% de la population active, selon l'étude trimestrielle du Haut commissariat au plan. Les branches services et BTP ont créé des emplois à l'inverse de l'industrie, l'artisanat et l'agriculture.

Maroc : le taux de chômage grimpe à 10% au premier trimestre, selon le HCP
Au Maroc, le secteur de la construction a créé 6 000 emplois au premier trimestre, selon le HCP.
© Bymaro

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement Benkirane à cinq mois des élections législatives du 7 octobre, le taux de chômage au Maroc ne recule pas. Au contraire, il a augmenté de 0,1 point au premier trimestre par rapport au trimestre de l'année précédente. C'est ce qu'indique le HCP dans sa note d'information relative à la situation du marché du travail au premier trimestre (voir le document complet ci-dessous).
Le nombre de chômeurs au Maroc atteint une population de près de 1,2 millions de personnes. Il a progressé sur le plan national de 12000 personnes atteignant une hausse de 14,3%. "Ce recul dans le volume de l’emploi résulte d’une perte de 28.000 postes en milieu rural et d’une création de 15.000 en milieu urbain, ce qui s’expliquerait principalement par l’impact des conditions climatiques ayant caractérisé l’actuelle campagne agricole" souligne le HCP.
Symboliquement, le taux de chômage s'inscrit à nouveau à deux chiffres, 10% exactement après être redescendu à 9,7% au 4ème trimestre 2015, selon les pointages du HCP.

Par branches, celles dites "agriculture, forêt et pêche" et "industrie y compris l’artisanat" ont perdu respectivement 15 000 et 14000 postes au premier trimestre 2016 par rapport au trimestre de l'année précédente. En revanche, deux branches à savoir les services et le BTP ont créé 10 000 postes pour le premier et 6 000 postes pour le second, sans donc pour autant compenser les pertes d'emploi des autres branches.
Par catégorie d'âge, le taux de chômage a atteint 23% chez les 15 à 24 ans au lieu de 21,3% une année auparavant. Parmi les détenteurs de diplômes, ce taux progresse à 17,5% au lieu de 17,3%, de quoi alimenter le vif débat actuel sur les "diplômés chômeurs" au Maroc. A ce niveau, le HCP pointe le chômage des jeunes diplômés, particulièrement les lauréats des grandes écoles et instituts. Traditionnellement, cette population souffrait moins du chômage. Désormais, "elle commence à s’inscrire dans une tendance haussière semblable à celle connue par les autres catégories des diplômés du supérieur" écrit le HCP. Ainsi le taux de chômage des lauréats des grandes écoles et instituts (9,5%) tend à avoisiner le taux national alors qu’il était, jusqu’en 2012, de l’ordre de 5%.
Quant au taux de sous-emploi de l'économie marocaine, il a augmenté de 1 point au niveau national, passant de 9,9% à 10,9%. Il est passé de 9,3% à 10,1% en milieu urbain et de 10,5% à 11,7% en milieu rural, indique encore le HCP.

Autant de chiffres qui s'expliquent en grande partie par l'atonie de l'économie marocaine. En dépit des baisses répétées du taux de la banque centrale Bank al-Maghrib, le PIB du pays ne devrait guère croître de plus de 1% cette année, sous l'effet notamment du manque de pluies et d'une saison agricole qui s'annonce médiocre.

N.D.

HCP : note d'information relative à la situation du marché du travail au premier trimestre 2016

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle