Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : Le taux d'utilisation des capacités de production recule au niveau de celui d'août 2012

Publié le

La dernière enquête d'opinion réalisée auprès des chefs d’entreprises sur février 2013 par Bank Al-Maghrib, révèle un taux d'utilisation des capacités de production en recul d'un point à 67%. U ne amélioration de l’activité est cependant  attendue   durant les 3 mois à venir.

Maroc : Le taux d'utilisation des capacités de production recule au niveau de celui d'août 2012 © D.R.

Des principaux points de la note de Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine, portant sur février, on peut notamment relever une baisse de l’activité industrielle d’un mois à l’autre notamment pour les branches chimiques et parachimiques.

Une amélioration de l’activité durant les 3 mois à venir est néanmoins attendue même si elle concerne un peu moins les industries électriques et électroniques.

Au niveau des ventes globales, un recul comparativement au mois précédent est constaté. Il est principalement dû à la détérioration des écoulements des "industries chimiques et parachimiques.*

Au prochain trimestre, une hausse est anticipée malgré tout par les industriels interrogés par cette enquête d'opinion.

Quant aux nouvelles commandes, elles sont plutôt en repli pour la majorité des activités industrielles, sauf pour les branches agroalimentaires, électriques et électroniques.

A cette réduction des carnets de commandes comparativement à la normale est venu se rajouter un stock de produits finis en quasi-stagnation avec un solde d’opinion de 70%.

Enfin, le taux d’utilisation des capacités de production a baissé d'un point à 67% par rapport à janvier 2013, revenant au niveau de celui d’août 2012,  une période habituelle des congés pour le secteur industriel.

Au final, les industriels restent donc globalement optimistes quant à l’évolution de l’activité pour le trimestre à venir, indique Bank Al-Maghrib.

 

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle