Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 2,6 % au troisième trimestre

, , ,

Publié le

Après avoir enregistré 1,7% au premier trimestre, la croissance marocaine a enregistré 2,3% au deuxième tirée par la vigueur des activités non agricoles à 3,2%. Au troisième trimestre, l'amélioration de la conjoncture internationale devrait se traduire par " un rythme relativement plus  soutenu " annonce le HCP dans sa note de conjoncture de juillet 2014. L'activité non agricole s'afficherait en hausse de 3,4%.

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 2,6 % au troisième trimestre
Après avoir sensiblement ralenti au début de l’année, l’économie marocaine aurait légèrement repris au deuxième trimestre 2014, affichant une progression de 2,3%, en glissement annuel, au lieu de +1,7% un trimestre plus tôt.
© hcp

L'amélioration des rythmes de croissance d'un trimestre sur l'autre de l'économie marocaine  mènera-t-elle le HCP à réviser ses prévisions de croissance ? Rien n'est moins sûr.

3,2% de croissance pour le secteur non agricole du Maroc au troisième trimestre

Dans sa note de conjoncture de juillet 2014, après avoir rappelé les résultats du premier trimestre de 1,7% et ceux du deuxième à 2,3%, le HCP pronostique 3,2% de croissance pour le secteur non agricole du Maroc au troisième trimestre et ce grâce à l'amélioration progressive de l'économie internationale.

Ainsi, au deuxième trimestre 2014, "le raffermissement" de la croissance économique mondiale se serait traduit par une progression de la consommation marocaine des ménages de 3,5%, en glissement annuel, après +3,2% un trimestre auparavant.

Les importations de biens de consommation, sous l'effet de cette "légère" hausse auraient augmenté d'environ 17,8%. Quant aux importations de biens d’équipement, elles auraient davantage progressé d’environ 20,3%, en glissement annuel.

Ce sont les activités hors agriculture qui auraient enregistré une amélioration au deuxième trimestre 2014 avec une hausse de 3,2%, en glissement annuel, au lieu de 2,1% au trimestre précédent.

la valeur ajoutée industrielle aurait doublé au deuxième trimestre 2014

Le rythme de croissance de la valeur ajoutée industrielle aurait doublé au deuxième trimestre 2014 à environ 2% après avoir enregistré +0,9% un trimestre auparavant.

Paradoxalement, ce léger redressement serait dû à une augmentation de 4,2% des IMME considérées pourtant en crise et de 1,6% de la "chimie et parachimie", portée par une demande extérieure dynamique.

Les activités énergétiques "auraient poursuivi leur tendance haussière", même si elles ont quelque peu fléchi enregistrant une croissance annuelle estimée à 3,8% au deuxième trimestre 2014, après avoir connu 4,8% un trimestre plus tôt.

Quant au secteur minier, l'augmentation de 2,9% de la production du phosphate lui aurait permis de maintenir sa reprise au deuxième trimestre 2014. Une hausse qui aurait été favorisée par l'augmentation du volume des exportations de phosphate brut.

Au niveau des activités de construction, la reprise amorcée, fin 2013 se serait essoufflée au deuxième trimestre 2014. La valeur ajoutée du secteur n'aurait affiché qu'un timide 0,1%, en variation annuelle, après +0,4% et +6% respectivement au cours des deux trimestres précédents.

recul de l’utilisation des matériaux de construction, en particulier le ciment

Les signes de ce nouveau ralentissement précise la note du HCP "auraient été relevés au niveau de l’offre, à travers le recul de l’utilisation des matériaux de construction, en particulier le ciment, dont les ventes se seraient infléchies de 5,4%, en glissement annuel."

Les activités agricoles, après une année 2013 exceptionnelle auraient baissé de 2,9%, au deuxième trimestre 2014 par rapport à la même période une année plus tôt. Les effets du "déficit pluviométrique ayant marqué le début et le milieu de la campagne agricole 2013/2014 auraient notamment provoqué le recul des récoltes des cultures céréalières et des légumineuses respectivement de 32% et 12%, en variations annuelles."

Une prévision qui semble en phase

Globalement, en tenant compte d’une baisse de 2,7% de la valeur ajoutée agricole et d’une augmentation de près de 3,4% des activités non-agricoles, le rythme de croissance économique national devrait se situer au troisième trimestre 2014, aux environs de 2,6%, en glissement annuel, au lieu de 2,3% au deuxième trimestre.

Une prévision qui semble en phase avec le taux de croissance 2014 de 2,5% prévu par le HCP.

Nasser Djama

 

Le FMI prudent sur l'Europe 
Le HCP estime que le possible regain de croissance au troisième trimestre serait lié à l'amélioration de la situation économique internationale, Europe notamment. Mais dans son analyse consacrée à la zone euro publiée le 14 juillet, le FMI est moins optimiste et a revisé son estimation de croissance à +1.0% contre +1,1% jusque-là (puis 1,5% en 2015, niveau inchangé). Pour le FMI l’activité y "reprend peu à peu des forces et les marchés financiers sont bien orientés". Mais il estime aussi que cette reprise est faible et que "les décideurs doivent remédier aux causes profondes de la faiblesse de la croissance pour assurer un redressement solide et durable." Le FMI met en avant  les enjeux pour l'Europe : production et investissement au-dessous de leurs niveaux d’avant la crise, chômage élevé, poids des dettes publiques, haut niveau des taux d’intérêt réels dans des pays en difficulté, faiblesse des banques et contraction du crédit. Bref, autant d'obstacles à une forte reprise de la demande intérieure en Europe... avec qui le Maroc réalise l'essentiel de ses échanges.

HCP : texte complet de la note de conjoncture de juillet 2014

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle