L'Usine Maroc

Maroc : le distributeur de carburants Vivo prévoit d'investir 100 millions de dollars dans son réseau

, ,

Publié le

Vivo Energy Maroc va investir 100 millions de dollars sur quatre ans, selon le patron marocain de la filiale du groupe Vivo, le franchisé de Shell en Afrique. Au menu : la modernisation des stations services, le stockage et production de lubrifiants.

Maroc : le distributeur de carburants Vivo prévoit d'investir 100 millions de dollars dans son réseau
Vivo est franchisé exclusif de Shell en Afrique et notamment au Maroc

Franchisé exclusif du groupe Shell en Afrique, Vivo via sa filiale marocaine Vivo Energy Maroc prévoit d’investir sur quatre ans 100 millions de dollars dans le royaume. C'est ce qu'a indiqué Mohammed Raihani, directeur général de Vivo Energy Maroc à la presse marocaine cette semaine. Information confirmée à L'Usine Nouvelle. Vivo Energy Maroc est un des principaux opérateurs de la distribution de carburants dans le royaume. Il s'affirme leader avec 23% du marché.

Le marché marocain des carburants s'élève à environ 10 millions de tonnes.

L'enveloppe d'investissement sera dirigée essentiellement vers la modernisation et le renforcement du réseau de station-services qui compte actuellement plus de 330 points de vente dans le pays.

Vivo Energy Maroc prévoit notamment une quinzaine d'ouvertures de stations-service par an, selon le quotidien L'Economiste;

Le groupe réalise environ 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires sur un marché sur lequel il affronte notamment le poids lourd géant marocain Afriquia (détenu par le ministre de l'Agriculture Aziz Akhanouch), Winxo un autre groupe marocain ou encore Total Maroc.

Fondé à l'occasion du désengagement de Shell de sa distribution africaine, le groupe Vivo Energy, est codétenu par le négociant suisse Vitol (40%), le fonds Helios Investment Partners (40%) et Shell (20%). Son siège est situé à Amsterdam aux Pays-Bas.

Créé en décembre 2011, par rachat de certains activités distribution  de Shell par Vitol et le fonds Helios, Vivo Energy est le franchisé exclusif de Shell pour la distribution de carburants en Afrique. Il est présent dans 16 pays : Botswana, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée, île Maurice, Kenya, Madagascar, Mali, Maroc, Mozambique, Namibie, Ouganda, Sénégal et Tunisie.

concurrence accrue

Le marché de la distribution des carburants a été marqué ces derniers mois par la décision du gouvernement d'Abdelilah Benkirane de libéraliser les prix, jusque là administrés, dans le cadre de la réforme de la "compensation" (subventions aux produits de base).

De quoi attiser la concurrence alors que comme partout ailleurs dans le monde, le secteur a été marqué ces derniers mois par la baisse des prix publics dans la suite de ceux du pétrole.

Vivo Energy Maroc sera en train de mettre en place un plan d'action pour s'adapter à la nouvelle libéralisation du marché. Son programme d'investissement entre dans ce cadre avec l'enrichissement des services proposés dans les stations.

Sur ce marché, il faut ainsi noter la décision de Total l'an dernier de se désengager partiellement de sa filiale marocaine. Le groupe français a cédé, mi-2014, 30% de Total Maroc (270 stations-services et plus de 10% du marché) au groupe saoudien Zahid. Il s'apprête à introduire environ 15% du capital à la Bourse de Casablanca, dans les mois qui viennent.

Pour sa part Winxo a promis l'an dernier lui un vaste plan d'investissement comprenant notamment la création d'un terminal carburant sur le port de Jorf Lasfar, au sud de Casablanca. Et il va également investir dans une usine de lubrifiants.

Pour rappel, l'essentiel de la fourniture en carburants du royaume a longtemps été essentiellement assuré par la raffinerie Samir, ex-groupe public détenu aujourd'hui par un investisseur saoudien qui a relancé son activité distribution (SDCC). Mais les importations progressent fortement. Le plus gros du marché est constitué de fuel oil et du gasoil , l'essence représentant autour de 15%. Le royaume suis, par ailleurs mais avec décalage, les normes "euro".

Pierre-Olivier Rouaud

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte