Maroc : le cadrage économique du ministre des Finances pour 2014

[DOCUMENT ] Le ministre de l'Economie et des finances du Maroc, Mohamed Boussaid, a donné début janvier une conférence de presse consacrée au budget 2014 et à ses perspectives résumé dans le document joint. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Maroc : le cadrage économique du ministre des Finances pour 2014
Mohamed Boussaid, ministre de l'Economie et des finances du Maroc

La conférence de presse de Mohamed Boussaïd le 8 janvier et son intervention "service après vente" s'articulent autour de quelques points repris dans le document ci-dessous : le contexte politique, économique et budgétaire ayant prévalu lors l'élaboration de la loi de finances 2014, les mesures du budget "en faveur du citoyen, de la cohésion sociale et de la promotion de l'emploi", les mesures en faveur de l'entreprise et de l'investissement et enfin les priorités pour les trois prochaines années.

La loi de finances 2014 est aussi notamment marquée par un nouveau décret sur les marchés publics, la création d'un régime de l'autoentrepreneur ou encore l'instauration d'une indemnité pour perte d'emploi.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'hypothèse de croissance retenue pour 2014 par le gouvernement Benkirane II en place depuis octobre dernier est de 4,2%.

Le projet de loi de finances 2014 a été adopté en deuxième lecture le 25 décembre par la Chambre des représentants (députés) après son rejet antérieur par la Chambre des conseillers (Chambre haute), une première au Maroc faisant suite aux nouvelles règles issus de la réforme constitutionnelle de 2011.

Elle a été validée le 30 décembre 2013 par le Conseil constitutionnel.

Les grands axes de la loi de finances 2014 au Maroc ( source : ministère de l'Economie )

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS