L'Usine Maroc

Maroc : l'OCP met en service sa deuxième unité de production d’engrais

, , ,

Publié le

L’OCP investit, entre 2010 et 2020, 130 milliards de dirhams (11,6 milliards euros) sur l’ensemble de ses sites dans le but de doubler la production minière et de tripler la production chimique. Dernière réalisation : la mise en service de la deuxième unité de granulation de DAP (engrais le plus commun) en juillet.

Maroc : l'OCP met en service sa deuxième unité de production d’engrais
Le pipeline entre les mines de Khouribga et les usines de Jorf Lasfar commencera ses premiers tests en septembre
© ocp

L'Office chérifien des phosphates (OCP) a mis en service une deuxième unité de granulation de DAP, au mois de juillet. Elle ne commencera réellement à produire que dans quelques mois, alors qu’une première unité est déjà opérationnelle depuis mars.

Ces deux unités produiront 2 millions de tonnes de DAP par an, pour 2,5 milliards de dirhams (223,8 millions d'euros). Les sociétés américaine Jacobs Engineering SA et turque Tekfen ont participé à la construction de ces deux usines.

un million de tonnes d’engrais granulé supplémentaire

Quatre autres usines intégrées de production de DAP et MAP (engrais binaire à deux fertilisants, phosphore et azote) suivront pour des mises en service en 2015. Trois d'entre elles sont déjà en chantier. Elles ont la particularité, par rapport aux deux précédentes, d’intégrer en leur sein les unités d’acide et de soude. Elles produiront chacune un million de tonnes d’engrais granulé supplémentaire.

D’ici 2015, l’OCP produira 6 millions de tonnes de DAP et MAP de plus par rapport à 2010. Des infrastructures de stockage, de conditionnement et de manutention des matières premières et des produits finis devront suivre. Une vaste usine de dessalement d’eau de mer capable de traiter 75 millions de mètres cube par an est également au programme.

Au total, le site de Jorf Lasfar doit recevoir 40 milliards de dirhams (3,5 milliards d'euros) d’investissement. Il augmentera sa capacité de traitement des minerais d’engrais lavés et enrichis des mines de Khouribga à 120 km au sud-est de Casablanca.

Le projet de pipeline de 235 kilomètres entre les deux sites majeurs de l’OCP (photo) a nécessité un investissement de 4,5 milliards de dirhams (402,9 millions d'euros). Les premiers essais à l’eau sont programmés pour le mois de septembre. Le pipeline sera ensuite testé avec la pulpe pour préparer sa mise en service, prévue pour la fin de l’année.

La laverie de Merah Lahrach serait la plus grande du monde

Les nouvelles usines de granulation de l’engrais de Jorf Lasfar seront fournies en minerai grâce à l’augmentation de l’extraction sur le site de Khouribga. Trois mines et leurs trois laveries font partie du programme d’augmentation de la production.

La mine ouverte d’El Halassa au centre du pays et sa laverie de Merah Lahrach qui serait la plus grande du monde fonctionnent depuis 2010. La mine devra produire à terme 7,8 millions de tonnes par an pour un investissement de 2 milliards de dirhams (179 millions d'euros). La seconde laverie est actuellement en construction et les travaux de la troisième n’ont pas encore commencé.

Les technologies mises en œuvre dans ces mines et laveries permettront de rendre plus rentables les couches de minerais les plus pauvres. Le taux de récupération passera ainsi de 4,3 tonnes/m² à 7,5 tonnes/m², indique l’OCP.

L’ouverture de ces 3 nouvelles mines devrait permettre la production de 20 millions de tonnes supplémentaires de phosphate d’ici la fin de la phase d’investissement en 2020.  

L’OCP a investi, au total, plus de 62 milliards de dirhams (5,5 milliards d'euros) dans ces projets industriels. Une somme de 68 millions de dirhams (6 millions d'euros) sera investie notamment dans l’usine de dessalement de Safi, l’extension des ports nécessaires pour exporter le surplus des millions de tonnes d’engrais produits et les adaptations techniques.

Julie Chaudier, à  Casablanca

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte