Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc, l'été des startups... (2/10) : mescadeaux.ma, le site pense pas bête pour la liste de mariage

Romain Lambic , ,

Publié le

L'Usine Nouvelle vous fait découvrir cet été à travers une série de dix articles, un aperçu du monde des startups et du numérique au Maroc. Aujourd'hui, mescadeaux.ma, une plateforme pour trouver les bons cadeaux à offrir à l'occasion d'un grand événement.

Maroc, l'été des startups... (2/10) : mescadeaux.ma, le site pense pas bête pour la liste de mariage
Soufiane Guerraoui, cofondateur du site mescadeaux.ma, une plateforme qui propose de trouver les meilleures idées cadeaux pour les grands événements.

Le concept de mescadeaux.ma est simple. C'est un site Internet où l'on peut trouver le cadeau idéal pour ses proches dans 25 catégories différentes et l'acheter en ligne.

Soufiane Guerraoui, cofondateur de la startup, a eu l'idée de ce concept inédit au Maroc lors du mariage de son associé, Youssef Hassar. Le premier est diplômé d'une école de commerce parisienne tandis que l'autre a fait ses études au Massachussetts institute of technology (MIT), aux États-Unis.

un chiffre d'affaires supérieur à 4 millions de dirhams

"Nous nous sommes aperçus qu'il manquait une offre simple visant à accompagner les futurs mariés dans l'organisation de leur mariage mais également pour aider les invités à offrir LE cadeau qui plaira aux couples," explique à L'Usine Nouvelle Soufiane Guerraoui.

"C'est là que la réflexion a débuté, que nous avons créé le concept de liste de cadeaux de mariage et de générateur d'idées de présents. Nous avons ensuite choisi d'étendre ce concept à tous les événements rythmant la vie (naissances, anniversaires, pots de départ etc.)," explique-t-il.

C'est ainsi que naît, grâce notamment au soutien des familles des cofondateurs, fin 2012, mescadeaux.ma. "C'est une dématérialisation de la liste des cadeaux de mariage. C'est un générateur d'idées, nous proposons même des play-lists musicales pour ceux qui sont en manque d'inspiration", souligne Soufiane Guerraoui.

Ainsi, les visiteurs peuvent naviguer sur le site pour savoir quoi offrir à leurs proches qui se marient ou fêtent leurs anniversaires. L'internaute peut même commander les produits en ligne pour les acheter directement sans aller dans un magasin.

Néanmoins, beaucoup de visiteurs n'osent pas payer en ligne. "Il y a souvent une barrière pour le paiement sur le web. Les marocains ne font pas tous confiance aux transactions sur Internet. Ainsi, 80% des règlements se font à la réception de la livraison", explique le cofondateur de mescadeaux.ma.

Il ajoute également que beaucoup d'internautes passent sur le site pour trouver des idées de cadeaux avant d'aller les acheter dans le magasin à côté de chez eux.

Le site mescadeaux.ma rencontre un franc succès et réalise un chiffre d'affaires supérieur à 4 millions de dirhams (1 000 dirhams = 92 euros) en 2014 pour un investissement de départ d'un peu moins d'un million de dirhams.

Deux autres branches sont récemment nées du site principal. Ainsi, myprogift.com, qui était un onglet de mescadeaux.ma, est aujourd'hui un site à part entière dédié aux entreprises souhaitant offrir des cadeaux à leurs clients ou leurs partenaires, en B to B.

myprogift, la vitrine des produits artisanaux marocains

"Le site Myprogift contribue à l'exportation des produits artisanaux marocains vers l'étranger et contribue donc au rayonnement culturel du royaume" argue Soufiane Guerraoui. "Suite à de nombreuses demandes dans ces lieux, nous prévoyons de développer l'activité de ce second site en Afrique de l'ouest francophone."

Il précise aussi que plusieurs produits disponibles sur cette plateforme ont été choisis pour la décoration du pavillon marocain à l'Exposition Universelle de Milan, qui a tient en ce moment jusqu'au 31 Octobre 2015.

Le site cotizi.com est un autre produit de la startup. "Elle devait être une plateforme pour permettre à des personnes, des entreprises ou des associations de créer une cagnotte pour collecter de l'argent. Le montant collecté devait servir pour l'achat de cadeaux ou pour un don", explique Soufiane Guerraoui.

Afin de développer ce concept tout en restant dans la légalité, ce projet a été scindé en deux, tout en conservant cette idée de cagnotte. Sur Cotizi, "les associations peuvent se faire virer l'argent collecté dès qu'elles en ont l'autorisation du Secrétaire général du gouvernement", détaille-t-il.

Sur Cotizi, "les particuliers et les entreprises peuvent convertir l'argent collecté en bons d'achat ou en carte cadeau, à utiliser sur mescadeaux.ma." Dans les deux cas, il faut présenter un justificatif d'achat.

Aujourd'hui, 13 personnes travaillent sur l'ensemble de la structure. "Leur cœur de métier est le e-commerce, ce sont des gens passionnés par le web", souligne Soufiane Guerraoui.

Ce dernier prévoit de recruter quelques personnes supplémentaires pour permettre le lancement d'une application mescadeaux.ma pour smartphone et la création de futurs services liés au monde des cadeaux.

Romain Lambic

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle