L'Usine Maroc

Maroc, l'enjeu de compétitivité

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Maroc, l'enjeu de compétitivité © tmsa
Onction royale. C’est en présence de Mohammed VI, silencieux comme toujours, et d’une moitié du gouvernement dirigé par l’islamiste modéré Abdelilah Benkirane qu’a été présentée, le 2 avril, sous une immense tente dressée au cœur de Casablanca, la nouvelle politique industrielle du Maroc. Tout le gratin du "made in Morocco" était là, bravant la pluie. Avec dans le rôle M. Loyal, Moulay Hafid Elalamy, 54 ans, ministre de l’Industrie depuis octobre. Cet homme pressé aux casquettes multiples a été lui-même un des grands patrons du pays via le groupe Saham (assurance, call centers…) dans lequel Wendel vient d’entrer. Il fut aussi président du "Medef marocain", la CGEM. Depuis sa nomination, il est resté discret. Pour mieux préserver l’effet de surprise. À la tribune,[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte