Maroc : l'australien Kasbah divise par trois le coût prévisionnel du projet de mine d'étain d'Achmmach

La junior minière australienne Kasbah Resources a annoncé le 9 février avoir revu totalement le projet de mine d'étain d'Achmmach au sud-ouest de Meknès. Avec un coût d'investissement divisé par trois pour ce projet dans lequel la Banque mondiale ou Toyota Tsusho sont parties prenantes.  

Partager
Maroc : l'australien Kasbah divise par trois le coût prévisionnel du projet de mine d'étain d'Achmmach
Travaux d'exploration de Kasbah

Remise à plat totale.

Pour tenir compte de la baisse des prix de l'étain sur les marchés mondiaux, la compagnie minière australienne Kasbah Resources a publié ce 9 février une nouvelle épure du projet de mine d'étain d'Achmmach au sud-ouest de Meknès.

Celui-ci-prévoit un division par trois du coût d’investissement. Il passerait de 148 millions de dollars à seulement 56 millions de dollars dans cette version dénommé SSO pour "Smart Start Option".

Créée pour développer ce projet marocain Kasbah Resources Limited (KAS) est une société cotée à Sydney sur l'Australian securities exchange (ASX). Son actionnariat comprend notamment la Banque Mondiale (IFC) à 18%, African Lion Group (14,8%) et Traxys (4,6%). Le projet minier lui-même dénommé "Atlas Tin" compte comme actionnaires outre Kasbah (75%), les groupes japonais Toyota Tsusho (20%) et la filiale de Nippon Steel, Nittetsu, pour 5%.

Le coût de production du minerai selon la nouvelle étude a été aussi revu à une baisse à 12 4800 dollars la tonne d'étain contre 13 126 dollars dans l'étude précédente. Le prix de l'étain retenu pour calculer les revenus est de 15 500 dollars la tonne. Par comparaison, celui-ci cote sur les marchés environ autour de 6,91 dollars la livre (lb), soit 15 225 dollars la tonne.

Le projet d'Achmmach comprend, outre l'extraction minière, la concentration du minerai dans une usine métallurgique sur le site. Pour parvenir à réduire aussi drastiquement le coût d'investissement Kasbah avance une réduction de la taille du projet, un meilleur ciblage de l’extraction et un meilleur taux de récupération métallurgique.

A cela s'ajoute une simplification du design, une réduction de l'emprise au sol ou encore une plus forte externalisation des services. Le "payback" sera in fine réduit de 35% à 32 mois avance Kasbah . La durée d'exploitaiton passerait selon la SSO à 135 mois contre 128 mois jusque là.

Le projet doit encore recevoir le feu vert de ses actionnaires avant d'être lancé. Selon le communiqué de Kasbah, les partenaires de la JV ont approuvé le lancement de l'étude de faisabilité définitive de la nouvelle épure SSO.

Pour rappel, le Maroc a ces dernières années cherché à favoriser l’arrivée de nouveaux acteurs miniers indépendants ou internationaux en adaptant notamment le régime des droits miniers et la fiscalité.

L'office des mines et hydrocarbures (ONHYM) vient d’annoncer avoir un portefeuille de 7 538 titres miniers attribués. Mais très peu de projets ont été réellement lancés à quelques exceptions comme la mine d'argent de Zgounder exploitée par le canadien Maya.

Outre la compagnie nationale OCP pour les phosphates, le principal opérateur miner marocain est le groupe Managem détenu en partie par la SNI, holding de la famille royale.

Pierre-Olivier Rouaud

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS