Maroc : l'activité touristique patine au premier semestre

La fréquentation touristique a connu au premier semestre une baisse de 2,6%. Secteur clé de l'économie, le tourisme reste l'une des principales sources de devises du royaume. Mais le pays avec 10 millions d'arrivées par an n'est qu'à la moitié de ses objectifs 2020.

Partager
Maroc : l'activité touristique patine au premier semestre
Marrakech, principal pôle touristique du Maroc.

Scrutés à la loupe à chaque parution, les chiffres relatifs à l'activité touristique au Maroc sont une donnée sensible. Et pour cause, le tourisme reste l'un des principaux secteurs pourvoyeur de devises du pays : la part du tourisme dans le produit intérieur brut (PIB) du Maroc était ainsi de 5,9% en 2014.

Voilà pourquoi, le repli de 2,6% en glissement au premier semestre des arrivées de touristes annoncé par l'Observatoire du tourisme marocain fin août n'est pas passé inaperçu. Au premier semestre, près de 4,2 millions de touristes ont visité le Maroc.

Marrakech, ville hôte de la future COP22 en novembre et Agadir restent les deux principaux pôles touristiques. Ces deux villes trustent à elles seuls 59% des nuitées totales au premier semestre malgré des baisses respectives de 3% et 5%.

Côté pays émetteurs, la France (-5%), le Royaume Uni (-8%), l'Allemagne (-7%) et l'Italie (-5%) reculent. Et dans l'ensemble, le nombre de touristes étrangers a baissé de 5,6%. Le nombre de Marocains résidant à l'étranger (MRE) a connu en revanche une augmentation de 1,7%.

En 2015, le Maroc avait accueilli 10,17 millions de touristes avec déjà un petit repli sur un an de 1%. Pour 2016, Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, anticipe 10,6 millions d'arrivées et 60 milliards de dirhams (1 000 dirhams = 92 euros) de recettes en devises.

Selon lui, concernant le premier semestre, "cette baisse [de 2,6% du nombre des touristes] est due principalement au mois de Ramadan qui connaît une stagnation du tourisme. Les chiffres du mois de juillet sont en redressement. Nous aurons un bel été et nous finirons l’année sur une augmentation de 1% ou, pire, une stagnation." a-t-il expliqué au site Jeune Afrique.

Si le royaume est resté épargné ces dernières années par le terrorisme, le contexte sécuritaire de la région et l'image des pays musulmans en Europe joue un rôle important dans le plafonnement du secteur qui, de surcroit au Maroc, souffre d'une absence de positionnement clair entre tourisme de masse et destination authentique. L'apport espéré des pays émergents (Chine, Russie....) quant à lui demeure pour l'instant marginal.

Néanmoins, le Maroc demeure très loin des terribles difficultés de la Tunisie qui accueillait encore 7,16 millions de touristes en 2014 et en a reçu seulement 5,36 millions en 2015.

Malgré cette période de surplace, le Maroc demeure le premier pays touristique du continent africain devant l'Afrique du Sud (8,9 millions de touristes en 2015) qui elle aussi plafonne. Par comparaison, en Europe, la Grèce enregistre environ 25 millions d'arrivées par an et la France premier pays touristique au monde a accueilli 84,48 millions de touristes en 2015.

Au Maroc, le secteur est encadré par le Plan Azur lancé en 2001. Dans sa Vision 2010, celui-ci prévoyait de porter de 4 millions en 2001 à 10 millions en 2010 le nombre de touristes avec notamment la création de six grandes stations balnéaires intégrées (semi-échec). L'objectif était atteint à 93% en 2010 avec 9,29 millions de touristes et est donc rempli avec cinq ans de retard.

Mais la "Vision 2020" lancée en 2010 à Marrakech qui a fixé l'objectif de multiplier par deux la taille du secteur, soit 20 millions d'arrivées, n'a aujourd'hui aucune chance d'être atteint d'ici à 4 ans.

Nasser Djama et Pierre-Olivier Rouaud

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS