Maroc : l'activité industrielle en baisse en octobre selon Bank Al Maghrib

Selon l’enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al Maghrib (BAM) l'activité industrielle aurait été en baisse en octobre par rapport à septembre avec des différences marquées en fonction des branches d'activité.  Pour les trois mois à venir, 55% des industriels anticipent une stagnation de l’activité et 32% une hausse.

Partager
Maroc : l'activité industrielle en baisse en octobre selon Bank Al Maghrib
L'enquête mensuelle de conjoncture industrielle est une enquête d'opinion menée auprès d'un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises

Menée auprès d'un échantillon représentatif de 400 entreprises opérant dans le secteur industriel, l'enquête mensuelle portant sur le mois d'octobre de Bank Al Maghrib pointe selon l'opinion des patrons une baisse de la production par rapport à celle de septembre.

En septembre, 73% des responsables d'entreprises interrogées avaient déclaré une hausse d'activité mais en octobre, ils ont été 42% à déclarer une baisse et 30% une stagnation.

Le taux d'utilisation des capacités globales de l'industrie marocaine, quant à lui, se serait établi à 71% en recul d'un point. En cause notamment, la faible activité des industries mécaniques et métallurgiques (-4 points) textiles et cuir (-3) ou chimiques et parachimiques (-2).

Pour les trois prochains mois, 55% des industriels anticipent une stagnation de l’activité et seulement 32% une hausse

Les commandes reçues se seraient améliorées pour 37% des chefs d'entreprises alors qu'ils étaient 60% à le déclarer le mois précédent.

Concernant le prochain trimestre, globalement les industriels sont 55% à s'attendre à une stagnation de l'activité et seulement 32% une hausse.

Néanmoins, toutes les branches d'activité ne sont pas logées à la même enseigne.

Dans l'industrie textile, les entreprises sur octobre restent partagées entre une hausse (38%) et une baisse (37%).

Quant aux industries "chimiques et parachimiques", la production en octobre aurait stagné pour 58%. En septembre 80% déclaraient une hausse d'acitivté.

Dans les industries mécaniques et métallurgiques, la production aurait baissé en octobre pour 58% des entreprises avec un faible taux d'utilisation des capacités de 59%. Toujours, dans ce secteur, les ventes seraient en baisse pour 53% des entreprises. Les nouvelles commandes suivraient la même orientation selon 51% des industriels interrogés. Au prochain trimestre, 53% des entreprises dans cette branche s'attendent à une stagnation.

Les industries électriques et électroniques ont connu une baisse de la production en octobre selon 47% des industriels interrogés. La baisse domine également au niveau des ventes dans cette branche. Les commandes auraient marqué le pas car en recul pour 76% des entreprises.

Pour les trois prochains mois, 46% des industriels anticipent une baisse que ce soit au niveau de la production que des ventes. Une stagnation de la production est attendue pour 38% des industriels de cette branche contre 33% pour les ventes.

Au final, le résultat de cette enquête dresse un constat morose de l'activité dans l'industrie au Maroc en octobre, alors qu'en septembre on pouvait s'attendre à un véritable rebond

Nasser Djama

Enquête de conjoncture sur octobre 20013 de BAM (texte intégral)

0 Commentaire

Maroc : l'activité industrielle en baisse en octobre selon Bank Al Maghrib

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS