Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : fort engouement pour l'introduction en bourse de l'opérateur portuaire Marsa Maroc

, ,

Publié le

Devenue la 76ème société cotée à la bourse de Casablanca par le biais d'une cession de 40% capital, l'opérateur portuaire public Marsa Maroc a réussi sa première cotation au vu d'une demande de titres six fois supérieure à l'offre . Pas moins de 18 343 souscripteurs ont participé. L'entreprise est désormais valorisée plus de 500 millions d'euros. Le titre a pris 15% en deux jours.

Maroc : fort engouement pour l'introduction en bourse de l'opérateur portuaire Marsa Maroc
Vue sur le port de Casablanca opéré par Marsa Maroc
© Marsa

Ca y est. Après Total Maroc, l'an dernier, l'opérateur portuaire public Marsa Maroc a été introduit en bourse le mardi 19 juillet sous la raison sociale Sodep Marsa. Comme prévu, l'Etat marocain a cédé 40% du capital dans ce qui constitue la première introduction de l'année sur la place financière de Casablanca. Une opération estimée à plus de 175 millions d'euros pour laquelle la cloche a symboliquement sonnée au siège de la bourse (photo).

L'Offre publique de vente (OPV) a drainé 18343 souscripteurs pour un taux de satisfaction moyen de 15,79%, soit 1 sur 6. En termes de montant, la demande de souscription a atteint 12,1 milliards de dirhams pour un montant alloué de 1,9 milliard de dirhams.

Ce mercredi 20 juillet au lendemain de l'IPO, la capitalisation boursière de Marsa Maroc en clôture affichait 5,47 milliards de dirhams, un peu plus de 500 millions d'euros. Introduit à 65 dirhams, ayant fini le 19 juillet en hausse de 10% à 71,5 dirhams l'action (il a été suspendu à la hausse), le titre a regagné ce mercredi 20 juillet 4,22% à 74,52 dirhams, soit au total 14,64% sur deux jours.

Quant à l'actionnariat, outre l'État qui conserve 60% du capital, le reste est désormais réparti à 30% pour divers actionnaires et 3,3% chacun pour le Régime collectif d'allocation retraite (RCAR), la Caisse marocaine de retraite (CMR) et Wafa Assurance, une sorte de  "noyau dur" totalisant 10% du capital.

Marsa Maroc opère dans la plupart des ports du royaume à l'exception notable de TangerMed. En 2015, le groupe qui emploie 2144 salariés a réalisé un bénéfice net de 375 millions de dirhams en hausse de 14%. Quant à son chiffre d'affaires, il s'est élevé à 2,17 milliards de dirhams en augmentation de 7,2%.

"L’opération vise notamment à institutionnaliser Marsa Maroc en associant de nouveaux partenaires au capital et accroître sa notoriété et sa proximité auprès, entre autres, des investisseurs institutionnels, des partenaires et du grand public ou encore faciliter le recours à des financements externes grâce à un accès direct aux marchés financiers" avait indiqué le groupe dans une note de l'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) du 10 juin.

Cet afflux de papier est bienvenu pour la bourse de Casablanca qui a enregistré ces dernières années de nombreux retraits ou quasi disparition du flottant (Mediaco, CGI, Centrale Danone...). La capitalisation totale du marché marocain au 20 juillet se chiffre 506 milliards de dirhams pour un indice MASI flottant de 9761,28 en hausse de 9,36% depuis le 1er janvier. Bien mieux que le CAC40 parisien qui a perdu lui, plus de 6%.

Cette introduction qui succède à celle de Total Maroc en juin 2015 survient enfin à un moment particulier du marché marocain : la bourse vient d'être démutualisée  et l'introduction de Marsa Maroc est la première opération d'importance chapeautée par la nouvelle Autorité Marocaine du Marché des Capitaux et sa présidente Nezha Hayat.
N.D. (avec P-OR)


 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle