L'Usine Maroc

Maroc : en attendant Marrakech, les échos de la COP22 à J-167

,

Publié le

Gouvernements, experts du climat et ONG vont se réunir à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain pour la Cop22, nouveau round de négociations internationales sur les changements climatiques. Au Maroc et ailleurs, quelques-unes des dernières infos sur la préparation de cet évènement majeur pour la planète et le royaume qui deviendra à l'automne, et pour un an, le porteur de la flamme verte du climat.

Maroc : en attendant Marrakech, les échos de la COP22 à J-167 © dr

Evènements, déclarations, activité sur les réseaux sociaux, petites et grandes initiatives... les préparatifs de la COP22 de Marrakech vont bon train. D'ici au 7 novembre, la "chaîne Maroc" de L'Usine Nouvelle en sélectionnera régulièrement quelques unes des plus marquantes.

Le fait
A Bonn lors d'une négociation intermédiaire sur le climat, Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères du Maroc et président du comité de pilotage de la COP22 a tracé le 16 mai le plan d’action pour l’horizon 2020 et ses trois priorités du Maroc pour la COP22 qui se veut "celle de l'action".
Premier point : stimuler la finance climatique, notamment par la création d'un mécanisme d'optimisation de l'accès aux fonds, intitulé "Mécanisme de financement accéléré". Sans oublier, l'objectif global de mobiliser 100 milliards de dollars par an d’ici 2020.
Deuxième point : l'adaptation de l’agriculture africaine aux défis climatiques, via des mécanismes de financement ou encore la séquestration du carbone dans les sols agricoles.
Troisième point : préserver les remparts à la désertification dans les zones oasiennes. Le Maroc et la présidence française vont aussi œuvrer pour convaincre un maximum de pays à ratifier l’Accord de Paris du 13 décembre 2015.

Le tweet
Le #Maroc a signé le 16 mai à Bonn l'accord de siège marquant l'engagement officiel pour l'organisation de la #COP22 pic.twitter.com/1EE2IBfLVr

La citation
"Le changement climatique est désormais la première cause de migration forcée. Pourtant, la question a longtemps été omise dans la discussion et l’analyse", Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration au colloque sur les tendances des migrations climatiques et leurs enjeux le vendredi 20 mai à Rabat.

Le chiffre
25 000 : nombre de participants attendus à Marrakech.

Les vidéos
Audition conjointe à Paris au Sénat sur la ratification de l'accord de Paris - COP 21 de Hakima El Haite, ministre marocaine de l'environnement et Laurence Tubiana, ambassadrice française pour les négociations climatiques.

 

A voir aussi Hakima El Haite, au "Climate action summit" les 5 et 6 mai à Washington


infos en bref

> La mexicaine Patricia Espinosa Cantellano succédera en juillet comme secrétaire exécutive de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) à Christina Figueres, nommée après la COP15 de Copenhague en 2009 et qui a conduit la négociation de Paris.

> La Charte de l'environnement des collectivités territoriales de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a été signée, le 22 mai à Tanger. Cette signature entre dans le cadre des préparatifs de la deuxième conférence des Parties des pays méditerranéens (MedCOP22) qui s'ouvrira le 18 juillet à Tanger. De nombreux chefs d'Etat ou de gouvernement de la région, notamment François Hollande sont attendus.

> Casablanca Finance City organisera le 4 novembre à Casablanca l'événement international "Climate Finance Day" (CFD) et succède ainsi à Paris Europlace, qui avait en 2015 piloté cette rencontre dans le cadre de la COP21.

> Alsa, société espagnole de transport de voyageurs va équiper la ville de Marrakech de quatre bus touristiques 100% électriques. Ces bus à deux étages auront une longueur de 12 mètres et auront une capacité de 71 places assises. Ils devraient être en circulation une semaine avant le démarrage de la COP22.

> Une "journée sans voiture" au Maroc se déroulera le dimanche 29 mai dans plusieurs villes dont Casablanca et Mohammedia. Une grande première pour le royaume.

> La plateforme collaborative internationale Construction21, associant en France notamment l'Ademe a lancé sur son site internet un concours sur des initiatives innovantes en matière de bâtiment durable, les "Green Building & City Solutions Awards 2016".La participation est gratuite. Les réalisations présentées doivent être livrées au plus tard le 30 juin.

> Les porteurs d'initiatives "vertes" au Maroc peuvent soumettre en ligne, un projet, ou un évènement pour qu’il bénéficie du "label" officiel COP22, Ceci via le site web dédié : http://label-cop22.ma.
 

Les événements à suivre
> L’UNESCO à Paris accueille du 23 au 27 mai l’édition 2016 de la "Semaine africaine de l’UNESCO" avec pour thème "La femme africaine face au défi climatique". La princesse Lalla Hasnaa, sœur du roi du Maroc est marraine de la manifestation.

> La deuxième semaine de l’Environnement se tient du 23 au 29 mai à Casablanca. Le thème du réchauffement climatique en lien avec la COP22 a été retenu. Au menu : conférences, activités de sensibilisation, nettoyage, remise des prix du Concours Casa Rues vertes ainsi que la journée sans voiture...

> La MedCOP22 se tiendra les 18 et 19 juillet à Tanger.
 

--- RAPPEL : CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LA COP22 ---
Le premier coup de pioche des travaux sur le site de Marrakech Bab Ighli a été donné le 10 mai. Le coût de l'aménagement doit s'établir à 35 millions d'euros.

les entreprises impliquées sur le site de Marrakech - Bab Ighli
> Aménagement du village : groupement conduit par GL Events avec Léni, Manzeh Diafa (Rahal), l’Agence Publics, GL Event Audiovisual, GL Mobilier, Hall Expo et Capital Events.
> Assistance à maîtrise d’ouvrage : Oger International Maroc
> Contrôle technique des travaux : Veritas Maroc
> Gestion des hébergements et de transports aériens et terrestres des participants : S’Tour et B Network
> Communication : agences Mosaik, Initiative 360 et Image Factory

Le financement prévu de la manifestation
> Gouvernement du Maroc : 300 millions de dirhams soit environ 27,5 millions d'euros (1 000 dirhams = 92 euros)
> Union Européenne : 22 millions de dirhams (55 millions de dirhams en négociation)
> Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) : 19,23 millions de dirhams
> Fonds international de développement agricole (FIDA) :  4,325 millions de dirhams

L'équipe officielle du Maroc
> Président du comité de pilotage : Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères,
> Commissaire général : Abdelâdim Lhafi, haut-commissaire aux Eaux et Forêts et à la lutte ontre la Désertification
> Ambassadeur pour la négociation multilatérale : Aziz Mekouar
> Président du comité scientifique : Nizar Baraka, président du CESE
> Envoyée spéciale pour la mobilisation : Hakima El Haite, ministre de l'Environnement
> Responsable du pôle société civile : Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH)
> Responsable financier : Faouzi Lekjaa, directeur du budget au ministère des Finances
> Responsable de la communication : Samira Sitaïl, directrice générale-adjointe de la chaîne de télévision 2M
> Responsable de la logistique et de la sécurité : Abdeslam Bikrate
> Responsable des partenariat public/privé : Said Mouline, directeur de l'Aderee
> Responsable du pôle événements parallèles ''side events'' : Mohammed Benyahia

Les sites web à suivre
site officiel de la COP22 Maroc
site de la convention des nations Unies UNCFGG

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte