L'Usine Auto

Maroc : du 5 au 12 juillet toute la semaine de l’industrie en bref

, , , ,

Publié le

Avec ce digest du vendredi de "L'Usine Maroc", retrouvez les principaux faits et tendances de l'industrie au Maroc ces derniers jours du 5 au 12 juillet.

Maroc : du 5 au 12 juillet toute la semaine de l’industrie en bref © ldupin

LE FAIT DE LA SEMAINE

Maroc : crise politique et démission (parmi d’autres) du ministre de l’Economie
 

LE TOP 5 DES ARTICLES LES PLUS LUS DE "L'USINE MAROC" DU 5 AU 12 JUILLET

1 - Quand le projet fou du tunnel sous-marin Maroc Espagne réapparaît à Genève

2 - Comment Maroc Aviation se prépare à fabriquer à Casablanca une part du fuselage de l'Airbus A321

3 - IBM va créer un centre de services à Casablanca pour desservir le Maroc et l’Afrique avec 400 embauches à la clé

4 - "Le Maroc devrait attirer un nouveau constructeur automobile d’ici à 3 ans", selon Abdelkader Amara, ministre de l’industrie

5 - Maroc : le ciment continue de faire grise mine

 

LA SEMAINE DE L'INDUSTRIE MAROCAINE EN BREVES


Économie


La présidente de la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc) Miriem-Bensalah-Chaqroun dans un interview à Jeune Afrique se déclare à la fois prête au dialogue et combative. Elle réaffirme ses priorités : « la compétitivité, le climat des affaires, l'accompagnement des PME, le commerce international et l'emploi ». Notant que « les points d'achoppement avec le gouvernement ne manquent pas , elle juge par ailleurs « mitigé » le bilan de la politique industrielle (Emergence, Maroc vert…) car « les emplois qu'ils ont créés ne sont pas toujours pérennes et ils sont concentrés dans les grandes villes ». Elle veut aussi continuer à inciter les PME du secteur informel, à rejoindre les rangs des entreprises déclarées.  Et plaide pour un système de CDD  en alternance entre l'entreprise et les centres de formation. Elle explique aussi pourquoi son organisation a boycotté la rencontre avec une délégation d'hommes d'affaires turcs emmenée par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Un clash qui devrait être bientôt réparé.

La  Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques  (FIMME) qui a tenu son AG le 4 juillet à Casablanca s’inquiètent des difficultés de la filière. « La sidérurgie et la métallurgie ayant été les plus touchées par le tassement de l’activité. Mais la fonderie a été de loin la plus affectée (…), la branche a même enregistré des fermetures », rapporte le quotidien L’Economiste. La FIMME rappelle-il a signé un mémorandum avec le gouvernement des Assises de l’industrie en février à Tanger. Le contenu «une forte volonté d’intégration industrielle pour développer une offre exportable à haute valeur ajoutée», selon Abdelhamid Souiri, président de la FIMME. Les chantiers ? L’élargissement des débouchés sur le marché local ou à l’export ou le renforcement de la compétitivité. Les industriels voudraient s’imposer dans les grands programmes dominés par les entreprises étrangères : automobile, aéronautique, ferroviaire ou énergies renouvelables.


Le dernier baromètre 2013 de Transparency International l'affirme, 56% des marocains estiment que la corruption a augmenté durant les deux dernières années. Les secteurs les plus corrompus sont la police (79%), la justice (70%) et la santé (77%). Ce rapport est basé sur un sondage effectué par l’ONG sur 107 pays. Une large majorité des habitants du royaume, 76%, s’accorde à qualifier le fléau de "sérieux problème".


L'Union européenne va allouer 385 millions de dirhams au Maroc (34,6 millions d'euros) pour la deuxième phase du programme "Spring" adopté pour répondre aux défis liés aux processus de transition politique dans le voisinage sud. Transformation démocratique, renforcement des institutions et croissance et développement économique durables sont au menu. Selon Rupert JOY, Ambassadeur, chef de la Délégation de l'Union européenne au Maroc : "Le Maroc en tant que partenaire privilégié de l'Union européenne saura, j'en suis persuadé, mettre à profit cet appui de l'UE, qui vient en complément à notre important programme de coopération."


Entreprises

Theolia producteur indépendant d'électricité éolienne qui exploite des parcs notamment au Maroc (Tetouan) et aussi en France, Allemagne ou Italie fait l'objet d'une OPA amicale de Macquarie European Infrastructure Fund 4 (MEIF 4)  annoncée le 8 juillet. MEIF4 est un fonds d'investissement spécialisé notamment dans les énergies renouvelables en Europe.

Sita El Beida, filiale de Suez Environnement va investir 4 millions de dirhams à Nouaceur pour s'équiper de nouveaux camions pour la collecte des déchets.


Avec ses deux marques Renault et Dacia, le groupe Renault a vendu au Maroc 4604 véhicules en juin, soit 42,6% de part de marché. Depuis le début de l'année, 25068 unités ont été vendues. Côté utilitaires, 261 exemplaires ont été commercialisés en juin 2013 en augmentation de 45%.

 

Logistique - Transport


L'Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA), annonce un bond de 36% du trafic conteneurs atteignant au premier semestre 2013, 1,2 million de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds). L'activité l'an dernier avait été affecté par des grèves.


Selon l'Office National Des Aéroports, le trafic aérien a connu une hausse de 5,74% à 6,1 millions de passagers à fin mai .L’Europe arrive en tête avec 76,12% de l'activité totale. Par ville, l’aéroport de Casablanca draine 42,30% des mouvements aériens.


Autoroutes du Maroc (ADM) a réalisé un chiffre d’affaires 2012 en hausse de 7,5 %. Cela s'explique par un trafic en augmentation de 4,78% en moyenne soit un passage quotidien de 16,3 millions de véhicules sur son réseau. L’autoroute Casablanca-Rabat se positionne en tête des axes nationaux les plus empruntées. Le programme d'investissement suit son cours.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte