Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : du 31 octobre au 6 novembre, le meilleur de l'industrie en bref

, ,

Publié le

Le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" présente les principaux faits et tendances de l'industrie et l'économie marocaine.

Maroc : du 31 octobre au 6 novembre, le meilleur de l'industrie en bref
Le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" présente les principaux faits et tendances de l'industrie et l'économie marocaine.
© Anas A.Rahmoun

LE FAIT DE LA SEMAINE

En mission au Maroc, les experts du FMI abaissent la prévision de croissance à 3% pour 2016

Venue au Maroc pour une mission d'évaluation, une équipe d'économistes du FMI estime que la croissance du royaume ne devrait pas dépasser 3% l'an prochain contre 3,7% prévus jusque là. Ces experts restent par ailleurs positifs sur l'état des grands équilibres macro-économiques du pays.

 

LE TOP  5 DES ARTICLES LES PLUS LUS

1 Appel d'offres éolien géant au Maroc : cinq groupes dont EDF et Engie, en attente de verdict final

2 MGI Coutier : début 2016, une usine de conduits au Maroc pour servir Renault Tanger

3 Plan solaire 2020 du Maroc : 39% déjà en développement, selon l'agence publique Masen

Solarama : la start-up qui veut convertir le Maroc aux cuiseurs solaires

5 Offshoring au Maroc : Intelcia ouvre un cinquième site de 300 positions à El Jadida

 

ET AUSSI…

La Berd prête 200 millions d'euros pour le futur port de Nador

Doing Business Maroc 2016 : le Maroc ne parvient pas à décoller

Vinci, Daewoo et Abener en phase finale pour l'appel d'offres de la deuxième STEP du Maroc

"Les dettes publiques et extérieures du Maroc sont soutenables", selon Nourreddine Lafhel de Standard & Poor's

32% d’intégration locale atteinte pour la centrale solaire CSP Noor 1 qui va incessamment entrer en service

Et Centrale Laitière devint Centrale Danone..

Une mission de l’agence atomique au Maroc pour jauger les conditions de son recours au nucléaire civil

Matthias Fekl, secrétaire d’État au Commerce extérieur au Maroc pour faire le SAV de la visite de François Hollande

GFI Informatique Maroc se renforce dans les RH après l'acquisition de Value Team

Le gouvernement marocain présente le PLF 2016 au Parlement

Le fabricant de cabines de peinture automobiles Omia va ouvrir une usine au Maroc ciblant les pays émergents

 

 

INDICATEURS

Bourse de Casablanca 6 novembre Index MASI Flottant (Moroccan All Shares Index): 9 172,84 (-4,65 % depuis le 31/12/2014)

Bourse de Casablanca, capitalisation au 6 novembre:  462,55 milliards de dirhams

Inflation mensuelle : 0% (septembre m/m) - Inflation annuelle 2014 : +1,5% (HCP)

Balance commerciale 9 mois 2015 : -113 milliards de dirhams (32,5 milliards de dirhams de mieux / 9 mois 2014)

Changes : 1 000 dirhams = 93,02 euros (6 novembre BAM achat)

Taux directeur BAM : 2,5%

 

POLITIQUE

A l'occasion du 40ème anniversaire de la "Marche verte" qui conduisit à l'annexion du Sahara espagnol en 1975 par le Maroc, le roi en visite à Laâyoune a prononcé le 6 novembre un discours réaffirmant les droits du Maroc sur la région du Sahara occidental, intégrée depuis au royaume ("provinces du sud"). Il a annoncé plusieurs projets de développement économique dans une région dont le Front Polisario revendique pour sa part l'indépendance et reste toujours en attente de statut international définitif. Dans un communiqué le 5 novembre, Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies (présentes sur place via la Minurso) a "exhorté le Maroc et le Front Polisario à entamer un processus de négociation pour parvenir à une solution politique mutuellement satisfaisante qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental".

Côté économie, dans son discours à Lâayoune rapporte l'agence MAP, le roi Mohammed VI a dévoilé les principaux projets en vue dans la région. Le Maroc compte construire le grand port Atlantique de Dakhla, réaliser d’importants projets d’énergie solaire et éolienne et connecter la ville de Dakhla au réseau électrique national. Le roi a aussi "invité le gouvernement à réfléchir à la mise en place dans les provinces du Sud d’un hub de transport aérien desservant l’Afrique, [et] (,,,) une ligne ferroviaire de Tanger à Lagouira, pour relier le Maroc au reste de l’Afrique". Il a aussi évoqué un projet d'usine de dessalement à Dakhla.

 

economie

L’économie marocaine a créé 41 000 emplois dont 24 000 en milieu urbain sur un an entre le troisième trimestre de 2014 et celui de 2015, selon le HCP. Mais ces créations sont en deçà de la demande additionnelle d’emploi estimée à 107 000 personnes au niveau national. Dans ce contexte le taux de chômage est passé, de 9,6% à 10,1% au niveau national, de 14,5% à 15,1% en milieu urbain et de 4,1% à 4,3% en milieu rural.

Suite à une mission au Maroc, les experts du FMI estiment à 3% la croissance en 2016 et non plus 3,7% comme dans les prévisions mondiales d'octobre de l'institution.

Le décret fixant les métiers éligibles du statut d'auto-entrepreneur sera publié ces prochaines semaines, selon la presse. Son absence a empêché le développement de ce statut voté en 2014.

Dans une émission télévisée sur Medi1TV le 30 septembre, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a notamment indiqué que la réforme des retraites serait conduite l’an prochain. Elle devrait conduire au recul à 63 ans voire plus de l’âge de départ actuellement de 60 ans. Les syndicats s’y opposent et évoquent une grève nationale.

Le décret 2-15-625 modifiant certains articles de la charte d'investissement  (loi-Cadre 18-95) abaisse le seuil d'éligibilité aux exonérations de la TVA à l'importation et pour bénéficier (dans le cadre d'une convention avec le gouvernement) de l'exonération des droits d'importation applicable aux biens d'équipement, matériels et outillages nécessaires à la réalisation d'un projet d'investissement. et importés directement par les entreprises, une mesure décidée lors de PLF 2015 destinée à favoriser les investissements au Maroc.

 

ENTREPRISES ET MARCHÉS

Affaires Fives - Ynna. Dans le cadre de son important litige financier avec Ynna Holding, selon Medias24  le groupe français Fives a demandé la saisie vente de sa filiale à 100%, et importante société de papier-carton GPC. Celle-ci réalise environ 800 millions de dirhams de chiffre d'affaires.

Lors d'une forum Reuters sur l'investissement au Moyen-Orient le ministre de l'Industrie Moulay Hafid Elalamy a estimé que l'industrie automobile au Maroc représenterait 100 milliards de dirhams (9 milliards d'euros) par an d'ici à 2020 pour l'économie marocaine. Pour rappel en 2014, les exportations de ce secteur ont représenté environ 40 milliards de dirhams en hausse de 26%

A l'occasion du même forum, Moulay Hafid Elalamy a indiqué que PSA qui faisait travailler 750 ingénieurs et techniciens au Maroc en R&D via le groupe Altran Maroc prévoyait de doubler ce chiffre.

Centrale Danone est en train de revoir sa chaîne logistique pour mieux servir ses points de vente, notamment petits, rapporte L'Economiste. La filiale marocaine de Danone s'appuye sur la société française de location de véhicules frigorifiques Petit Forestier.

Sur 10 mois les ventes d'automobiles neuves progressent au Maroc de 3,15% à 103 285 unités.

En grande difficulté, la raffinerie Samir qui doit procéder à une augmentation de capital d'ici au 15 novembre conteste, selon l'Economiste ses arriérés fiscaux vis à vis des douanes qui s'éleveraient à 10,4 milliards de dirhams et non 13 milliards de dirhams.

La BERD accorde un prêt de 35 millions d’euros à l’ONEE pour financer un plan de réhabilitation de douze moyennes et petites centrales hydroélectriques.

La BERD a accordé 5 millions d'euros de financement à Albaraka (ex Fondep), une institution de microcrédit.

Le Challenge "Startupper de l'année par Total" du groupe Total est décliné au Maroc. Ce concours cible les projets de création ou de développement d'entreprises de moins de deux ans quelques soit le secteur.

Le constructeur lyonnais de bâtiments métalliques Edifices a installé un bureau à Casablanca pour y développer un courant d'affaires.

Selon Amina Benkhadra, directrice de l'ONHYM  la campagne actuelle de forage de gaz dans la région du Gharb menée par différents opérateurs est positive : sur 22 puits forés, 19 recèlent une présence de gaz.

Le fonds basé à Dubaï Abraaj Group acquiert une participation majoritaire dans deux centres d’oncologie et de radiologie privé : le Centre de Traitement Al Kindy, à Casablanca et la Clinique Spécialisée Menara à Marrakech. Ces opérations constituent la 27ème transaction d’Abraaj dans le secteur de la santé au plan mondial.

Le sucrier Cosumar renouvelle le positionnement de ses marques et ses packagings produit.  Enmer devient sa marque nationale à coté de marques régionales (Al Kasbah, El Bellar, La Gazelle). L’opération s’accompagne d’une campagne de communication.

Le nombre de ligne connectées à internet atteint au 3ème trimestre 2015, 13,89 millions, selon l’ANRT soit +63,5% en un an. L’essentiel de ces connexions, soit 12,8 millions, s’effectuent via mobile, phénomène qui s'est accentué avec le déploiement récent de la 4G.  Le prix moyen des communications mobiles (revenu moyen par minute) enregistre une baisse annuelle de 15%.Le nombre de SMS plonge lui de 26,5% sur un an.

 

INFRASTRUCTURES - COLLECTIVITES

Suite aux manifestations à Tanger contre Amendis (Veolia) société qui assure la distribution de l’eau et de l’électricité de la ville et est l'objet de vives contestations concernant des hausses de tarif, celle-ci a révisé près de 9 000 factures. Abelilah Benkirane, chef du gouvernement a par ailleurs mis en garde les manifestants de cette "révolte des bougies" contre la poursuite de ces protestations disant qu’"elles n’ont plus lieu d’être" et "nuisent au citoyen et à la nation".

 

 

vU SUR LE WEB

Nova Power parie sur le développement du photovoltaïque en Afrique

Morocco to build world's largest concentrated solar power plant - CNN

Infrastructures portuaires : l’Etat va accélérer la cadence en 2016

Maroc : 40 ans plus tard, que reste-t-il de la Marche verte ?  Jeune Afrique

Marche verte : 40 ans après, le Maroc et le Polisario font du surplace

 

 

 

AGENDA

Novembre

La semaine économique de la Méditerranée aura lieu du 4 au 7 novembre à Marseille

La 47ème Assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes d’Afrique (AFRAA) : 8 au 10 novembre à Brazzaville.

L'Institut Amadeus organise, du 11 au 14 novembre à Tanger, la huitième édition du Forum MEDays, sous le thème "Des chocs à la co-émergence".

La formation sur la "communication RSE, le reporting extra-financier et le reporting intégré" se tiendra les 12 et 13 novembre à l'hôtel Kenzi Tower de Casablanca

La bourse de Johannesburg abritera du 15 au 17 novembre la conférence de l'Association des bourses africaines (ASEA) qui rassemble 25 bourses des valeurs mobilières.

Le Global Reporting Initiative (entité établissant de normes mondiales en matière de développement durable) procédera, le 16 novembre à Casablanca, au déploiement de la version GRI-G4 en Afrique francophone,

La deuxième rencontre "le management responsable au Maroc" se tiendra les 24 et 25 novembre à Casablanca.

L’Africa finance & investment forum 2015 (AFIF 2015) aura lieu à Cape Town en Afrique du Sud, du 24 au 26 novembre.

Le Salon international des technologies de l'information aura lieu les 25 et 26 novembre au Palais des congrès à Skhirat.

Le sommet Sino-African Entrepreneurs Summit (SAES) aura lieu à Marrakech les 26 et 27 novembre

 

Décembre

Sistep - Midest Maroc, salon de la sous-traitance : du 9 au 12 décembre à l'Office des Foires & Expositions de Casablanca.

 

Janvier 2016

Le premier salon marocain, dédié à l'organisation de séminaires et d'événements professionnels, "Meetings Morocco", aura lieu les 14 et 15 janvier 2016 à Marrakech.

La cinquième journée du capital investissement organisé par l'AMIC aura lieu le 21 janvier 2016 de 8h30 à 14h à l'hôtel Hyatt Regency de Casablanca.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle