L'Usine Maroc

Maroc : du 29 novembre au 5 décembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref

, ,

Publié le

Comme chaque vendredi, retrouvez dans le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" les principaux faits et tendances de l'industrie marocaine.

Maroc : du 29 novembre au 5 décembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref © Kristian Thøgersen - Flickr - C.C.

LE FAIT DE LA SEMAINE

JLEC, la centrale à charbon géante du Maroc va entrer en bourse

Une opération à 135 millions d’euros. Jusque-là filiale à 100% du groupe émirati Taqa, JLEC va céder 14,25% de son capital via une augmentation de capital à l’occasion d’un placement privé et surtout d’une introduction en bourse sur la place de Casablanca. Premier producteur électrique du Maroc, JLEC va bientôt mettre en service, 700 MW de capacités supplémentaires pour atteindre 2100 MW.

 

LES ARTICLES DE LA SEMAINE LES PLUS LUS

1 - "En matière d’échanges commerciaux, le Maroc est honnête et prend des claques à cause de cela", selon Moulay Hafid Elalamy

2 - Avec les méga travaux de Tanger Metropole, la cité du détroit veut se réinventer

3 - La start-up marocaine Media Mobility récompensée pour son outil de création d'application mobile

4 - Le japonais Sumitomo inaugure au Maroc sa huitième usine de câblage automobile

5 - ArcelorMittal "conteste" l'enquête antidumping du Maroc sur l'acier plat

 

ET AUSSI...

Cairn va bientôt forer, mais il n’y a pas (encore) de pétrole au Maroc

Hakim Abdelmoumen : "Vers la création d’un cluster automobile au Maroc"

Au Maroc, Lesieur Cristal veut assurer 50% de ses besoins de chaleur en 2015 avec la biomasse

Wendel injecte 100 millions d'euros dans le groupe Saham détenu par le ministre de l'Industrie du Maroc

BP met un pied dans l'exploration pétrolière offshore au Maroc avec le rachat de parts de Kosmos

 

ENTREPRISES ET MARCHÉS

Royal Air Maroc arrive en tête du top 5 des entreprises d'Afrique francophone les plus visibles sur le net avec 3,5 millions de pages indexées sur Google, suivie de près par Maroc Télécom (3,4 millions), Tunisair (1,8 million), Air Algérie (1,4 million) et Nedjma (1,4 millions de pages) selon le baromètre digital des entreprises d'Afrique francophone publié par l'agence Hopscotch Système Africa.

SNI / Akwa Group : selon la presse économique marocaine, le projet de terminal de gaz liquéfié serait en stand-by en raison notamment de l’absence de texte de loi.

La Compagnie Chérifienne de Chocolat (Aiguebelle) investit selon la BMCE Bourse, 70 millions d'euros pour construire une unité de production de chocolat au Cameroun d’une capacité de 40 000 tonnes. Ce projet a été lancé en 2012.

TCP (Techni Cine Phot), société française de matériel photograhpique se dote d'une plateforme logistique à TangerMed.

Le groupe Shell indique dans Finances News Hebdo être prêt à accompagner le gouvernement marocain dans l’approvisionnement en GNL ainsi que pour la mise en place d'un terminal gazier.

La holding d'aménagement public Al Omrane (HAO) et l'Agence Française de développement (AFD) ont signé, le 2 décembre à Rabat, une convention de financement de 560 millions de dirhams (50 millions d'euros).

 La Société financière internationale (SFI), filiale du groupe Banque Mondiale, a mobilisé  353 millions de dollars depuis juin 2012 pour des prises de participations dans différentes entreprises au Maroc, à savoir BCP (204 millions), Saham Finances (118 millions), Zalagh Holding (24 millions) et HEM (7 millions).

Selon Ahmed Nakkouch, PDG de Nareva Holding, cité par Le Matin le montage financier pour la réalisation de la centrale à charbon propre de Safi serait bouclé avant fin mars 2014 pour un investissement global de 2,6 milliards de dollars dont environ 2 milliards apportés par des bailleurs de fonds nationaux et internationaux.

Un projet de terminal de stockage de gaz de pétrole liquéfié (GPL) serait en passe d'être réalisé à Tan-Tan. Selon la presse marocaine, il nécessiterait un investissement de 83 millions de dirhams avec une capacité de stockage de 4 230 tonnes de GPL. 

Selon le Centre monétique interbancaire (CMI), le paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands affiliés a augmenté de 60% sur neuf mois à fin septembre 2013 atteignant 871,9 millions de dirhams sur la période.

Selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), l'activité portuaire a enregistré dans l’ensemble une croissance de 11,1% à fin septembre 2013 due notamment à la hausse de 66,3% de l’activité du transbordement.

Selon le quotidien Le Matin, citant les importateurs (AIVAM) le marché automobile marocain du neuf aurait enregistré une baisse de 6,4% à fin novembre 2013 représentant 109 504 unités sur 11 mois.

 

ÉCONOMIE

Le Maroc perd peu glorieusement 4 places au classement annuel de la perception de la corruption de l'ONG Transparency. Il  recule de la 87ème à la 91ème place sur 177 pays. En Afrique, le Maroc est 17ème place, bien après la Tunisie (11ème), le Rwanda (4ème), le Botswana (1er) et le Sénégal (11ème).

Selon le dernier rapport global sur la performance industrielle de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), le Maroc a décroché la 66ème place sur 133 pays en matière de compétitivité industrielle. Le Japon est numéro un devant l'Allemagne, les États-Unis et la Corée du Sud.

Bank Al-Maghrib a vu ses réserves internationales nettes s'établir à 145,4 milliards de dirhams le 29 novembre, soit +4,1% en glissement annuel.

La Banque mondiale a accordé le 2 décembre au Maroc un prêt de politique de développement pour la transparence et la redevabilité (Hakama) d’un montant de 200 millions de dollars.

En 2012, le commerce bilatéral entre le Maroc et le Brésil a dépassé les 2 milliards de dollars. Les exportations marocaines représentant près de 273 millions de dollars concernent notamment le sucre, les phosphates, les engrais naturels et chimiques.

Le ministère marocain du Commerce extérieur projette d’appliquer une mesure de sauvegarde définitive pour protéger la production nationale de fer à béton et fil machine pour 4 ans. Elle consiste en un droit additionnel de 0,55 dirham par kilogramme applicable sur les importations au-delà d'un contingent de 100 000 tonnes pour le fil machine et de 28 000 tonnes pour le fer à béton.

Au titre du projet de la loi de finances 2014, le budget de l’administration de la Défense nationale, s'élève à 31,53 milliards de dirhams en 2013, soit +0,73%. 

 

AGENDA

La remise des Morocco Awards 2013 aura lieu à Rabat, le 20 décembre, à la Bibliothèque nationale du Royaume, Sur le thème du design.

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte