Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : du 20 au 26 septembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref

, ,

Publié le

Comme chaque vendredi, retrouvez dans le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" les principaux faits et tendances de l'industrie au Maroc.

Maroc : du 20 au 26 septembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref © dr

 

 

LE FAIT DE LA SEMAINE

Fagor Maroc ferme son usine de Mohammédia

L'espagnol Fagor Maroc, arrête les frais après 18 ans de présence dans le royaume selon la presse marocaine. Concurrencé par les marchés  turque et asiatique, impacté par la baisse des droits de douane, le groupe a décidé de fermer son unité de production de réfrigérateurs de Mohammédia. Dans le même temps, Fagor Maroc opère une reconversion de son  activité industrielle vers une activité commerciale orientée vers le service aux consommateurs avec notamment l’ouverture d’un nouveau showroom à Casablanca. Les activités industrielles concernées représentent 10% du chiffre d'affaires de Fagor Maroc et une centaine de salariés sont touchés par cette mesure.

 

LE TOP DES ARTICLES LES PLUS LUS DE "L'USINE MAROC" DU 20 AU 26 SEPTEMBRE

1 - Mounir Ghogho : "Le Maroc pourrait devenir le laboratoire des Smart Cities de demain"

2 - EnR Casablanca 2013 : une deuxième édition axée sur l'innovation

3 - Le groupe INSA va ouvrir en 2014 une école d’ingénieurs franco-marocaine à Fès

4 - La Chambre française de commerce et d'industrie du Maroc lance son projet de troisième parc industriel

5 - Pour le marocain CMCP-International Paper, 2013 est l'année de tous les investissements

 

ENTREPRISES

Segula Technologies a annoncé être le premier prestataire aéronautique au Maroc à proposer les nouvelles technologies de traitement de surface Surtec et TSA. Ces technologies permettent à son unité de production installée dans l'aéropole de Nouaceur de proposer un traitement de pointe des pièces de tôlerie, directement sur le marché de fabrication aéronautique marocain.

Selon l'ONEE (Office national de l'électricité et de l'eau potable), la demande nationale en électricité a augmenté de 8% par rapport à l'année précédente pour atteindre 31 055 GW/h.  Pour répondre à cette demande, L'office prévoit de nouvelles capacités de près de 4 584,5 MW à l’horizon 2017 pour renforcer son parc avec une hausse de 67% de la puissance installée du parc actuel. L'ONEE vient d'ailleurs de bénéficier de prêts internationaux pour une enveloppe globale de 18 milliards de dirhams pour la période 2012-2013 pour lui permettre le lancement de plusieurs projets en cours. 

Arkeos, le groupe marocain spécialisé en solutions documentaires, a jeté son dévolu sur le Sénégal pour installer sa première filiale à l’étranger. "Notre groupe souhaite exporter son savoir-faire au Sénégal pour faire bénéficier les entreprises sénégalaises et les professionnels de l'impression numérique de son expertise documentaire. Ainsi, il a choisi Dakar pour abriter notre 1ère filiale dans un pays étranger", a expliqué à la presse marocaine le directeur général d'Arkeos, Omar Chekrouni. 

La marque Jeep sera commercialisée exclusivement par FGAM (Fiat Group Automobiles Maroc)qui  représentait déjà Abarth, , Alfa Romeo, Fiat, Fiat professionnel et Lancia.

Lafarge annonce comme une première mondiale, le fonctionnement de la cimenterie de Bouskoura de Lafarge Maroc avec de l’énergie électrique d’origine 100% éolienne. Un contrat clés en main reliant Lafarge à Nareva alimente le site du cimentier au Maroc.

Cité par Media 24, Atlas Bottling Company (ABC), société d’embouteillage des marques Coca-Cola basée à Tanger a confirmé l’acquisition d’un terrain de 12 hectares dans la zone franche de Tanger au nord du pays pour un coût d’acquisition global de 60 millions de dirhams.

OFFSHORING

Le chiffre d'affaires du secteur de l'Offshoring a atteint 7,3 milliards de dirhams en 2012. Les emplois toutes filières confondues créés par près de 90 entreprises installées dans les différentes plateformes industrielles intégrées, sont estimés à 57 000 a annoncé le ministère de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies dans un communiqué.

CARBURANTS

Devant la grogne suscitée par les mesures d'indexation des prix du carburant, le ministère de l’Intérieur a annoncé cette semaine avoir décidé d'accorder une compensation aux professionnels des taxis de 1ère et 2ème catégorie. Ce soutien devrait leur permettre de récupérer la différence de prix sur les quantités du carburant utilisées sur la base des déclarations trimestrielles.

CONGRÈS

L’association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM) accueille cette semaine la 61ème édition du Congrès international des Femmes Chefs d’Entreprises Mondiales à Marrakech, du 25 au 29 septembre.  Cette année le thème  choisi est : "Femmes Entrepreneures : des valeurs sûres pour une performance durable". Ce congrès réunit plus de 600 participants en provenance du monde entier.

DÉCLARATION

"Le Maroc constitue un marché très important pour les entreprises et les investisseurs britanniques, vu la stabilité et les réformes politiques dont il jouit, outre la bonne performance économique qu'il a réalisée en dépit de la crise financière internationale et des perturbations qu'a connues la région", a déclaré Nick Baird, (Président directeur général de "UK Trade and Investment") jeudi à Casablanca, lors d'une conférence sur le thème "Partenariat exceptionnel Maroc/Grande-Bretagne : états des lieux et perspectives". 

CASABLANCA

Le maire de Casablanca, Mohamed Sajid,  a estimé à 8 milliards de dirhams le coût du métro aérien d'une longueur de 15 km, devant desservir Moulay Rachid, Sidi Othmane, Sbata, Derb Soltane, Maaraif et Bourgogne.

CROISSANCE

Le CMC (Centre marocain de conjoncture) a décerné la note “B” à la croissance marocaine. Selon lui, cette dernière est plus que jamais "tributaire d'une demande intérieure animée par des augmentations de salaires, les programmes de l'habitat social et les dépenses d'infrastructures”.

TANGER

Tanger vient de bénéficier d'un ambitieux plan de développement censé devenir un modèle urbain au Maroc lancé par le Roi Mohammed VI ce jeudi dans cette ville. D'un montant de 7,6 milliards de dirhams, ce plan s'étalera sur 5 ans jusqu'en 2017.

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle