L'Usine Maroc

Maroc : du 15 au 21 novembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref

, , , ,

Publié le

Comme chaque vendredi, retrouvez dans le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" les principaux faits et tendances de l'industrie marocaine.

Maroc : du 15 au 21 novembre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref
Le port de Tanger Med voit son trafic bondir
© amdi

 

LE FAIT DE LA SEMAINE :

 

Visite officielle de Mohammed VI aux Etats-Unis avec qui le Maroc accuse un lourd déficit commercial

Le roi du Maroc est pour trois jours aux États-Unis avec une rencontre avec Barack Obama au programme. Outre les sujets stratégiques, cette visite revêt aussi un caractère économique important. Les deux pays ont conclu un accord de libre-échange en 2006, mais les exportations américaines au Maroc progressent plus vite que celles du royaume vers les États-Unis.

 

LES PAPIERS LES PLUS LUS :

1. Maroc : Longreach Oil and Gas Ltd démarre le forage d'un puits à Essaouira

2. Cairn va bientôt forer,  mais il n’y a pas (encore) de pétrole au Maroc

3. La présence de l'indien Tata Motors au Maroc en question

4. Le patronat marocain s’alarme de la "désindustrialisation" du royaume

5. BP met un pied dans l'exploration pétrolière offshore au Maroc avec le rachat de parts de Kosmos
 

ET AUSSI...


Quand la Banque Mondiale propulse le groupe volailler marocain Zalagh
 

Dans sa nouvelle usine au Maroc, Bontaz veut tripler son effectif d'ici à trois ans
 

Energie solaire thermique : 2,1 millions d'euros pour des projets innovants pilotés par l'IRESEN au Maroc
 

Une plate-forme pétrolière à 600 000 dollars par jour bientôt en service au large du Maroc
 

L'indexation des prix du carburant met le Maroc en émoi
 

 

ECONOMIE

Selon l'Office des changes, à fin octobre, les échanges extérieurs du Maroc se sont légèrement. Le déficit commercial cumulé s'est établi à 163,6 milliards de dirhams à fin octobre 2013, contre 169 milliards un an auparavant. Le taux de couverture des importations par les exportations atteint ainsi 48% contre 47,7% à fin octobre 2012.

Le FMI de publier l'évaluation de la situation économique de la région MENA. En Libye, le Fonds prévoit un recul du PIB de 5,1% en 2013. Seront en croissance notamment, le Maroc (+5,1%), l'Algérie (+3,1%), la Tunisie (+3%) et l'Égypte (+1,8%).

La Chambre des représentants vient d'adopter en séance plénière, le projet de la loi de finances 2014. Le texte a été adopté à la majorité des voix (164 voix pour, 95 voix contre et 0 abstention)

Selon la Trésorerie générale du royaume, l’évolution sur l’année 2013 montre que le déficit budgétaire de l’Etat est reparti à la hausse en octobre, s'éloignant des engagements pris avec le FMI.

 

LOGISTIQUE

Tanger Med a traité 2,1 millions de conteneurs EVP (Equivalent Vingt Pieds) sur les 10 premiers mois de l’année, selon l'Autorité portuaire de Tanger Med (TMPA), soit un bond de 42% comparé à la même période de 2012 qui avait connu des grèves. Par ailleurs, le terminal véhicules dédié à Renault a enregistré à fin octobre 2013 un trafic de 112 000 voitures, dont 72.000 en provenance de l'usine de Melloussa.

 

ENERGIE

Le Maroc veut créer en 2014 une autorité nationale de régulation indépendante de l’énergie a indiqué mercredi, Abdelkader Amara le ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, à l’occasion de l’inauguration d’une centrale photovoltaïque au Technopark de Casablanca.

Les prix intérieurs de l’essence super, du gasoil et du fuel industriel N 2 ont baissé le 16 novembre à 00h00 a  annoncé vendredi 15, le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance. Le prix du super passe de 12,45 dhs/litre à 12,02 dhs/litre, soit une baisse de 43 centimes, celui du gasoil de 8,84 dirhams/litre à 8,54 dhs/litre (-30 centimes). Le fuel industriel passe de 5328,92 dhs/tonne à 5076,63 dhs/tonne, soit une baisse de 252,29 dhs/tonne. Depuis la récente réforme du système de compensation, la fixation des prix est devenu plus flexible.

"La facture énergétique du Maroc a dépassé les 98 milliards de dirhams en 2012" (8,7 milliards d'euros) a déclaré cette semaine à la presse le ministre de l’Energie, Abdelkader Amara. Il a rappelé que le royaume importait 96% de ses besoins en énergie.

 

ENTREPRISES

La coopérative laitière Le Bon Lait, basée à Marrakesh et qui emploie plus de 800 salariés est au bord de la faillite, rapporte Media24.

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a mis en service sa troisième cavité de stockage souterrain butane à Sidi Larbi près de Mohammedia, mercredi. Elle dispose d’une capacité de 80 000 tonnes et porte le volume de stockage de gaz butane de SOMAS à 200 000 tonnes. Ce stockage a nécessité cinq ans de travaux et 500 millions de dirhams d’investissement. Il est inséré dans une cavité souterraine creusée dans les couches de sel, à plus de 500 m de profondeur.

 

AGRICULTURE

En visite au Maroc les 20 et 21 novembre, Guillaume Garot, Ministre délégué chargé de l’Agroalimentaire en France a parrainé avec Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime du Maroc la signature, jeudi 21 novembre à Casablanca, de deux accords de coopération dans l’agroalimentaire à l’occasion de la Journée franco-marocaine de l’Agroalimentaire. Celle-ci réunissait plus de cinquante entreprises françaises et marocaines et était organisée par la CFCIM.

L'Algérie a importé près de 33 millions de dollars de produits alimentaires du Maroc, selon la douane algérienne rapportée par Al Khabar, à fin septembre 2013. La balance commerciale algérienne dans ce domaine alimentaire reste déficitaire vis à vis du Maroc de 31 millions de dollars, selon la même source.

 

AGENDA

La Fédération des entreprises d’artisanat du Maroc tient du 27 novembre au 1er décembre à Casablanca, la 1ère édition du Salon Professionnel "Minyadina 2013", salon des professionnels de l’artisanat marocain.

Les 25 et 26 novembre 2013 à Casablanca, la CGEM co-organise, avec l’Organisation internationale des employeurs (OIE) et le Bureau international du travail (BIT), le 1er Symposium africain intitulé "L’élaboration d’une stratégie pour la création d’emplois dans les pays africains : le rôle des stratégies sectorielles".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte