Maroc : du 15 au 21 février, le meilleur de l’industrie en bref

Le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" présente les principaux faits et tendances de l'industrie et l'économie marocaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Maroc : du 15 au 21 février, le meilleur de l’industrie en bref

LE FAIT DE LA SEMAINE

La visite de Mohammed VI au Mali

Première étape d'une tournée africaine dans quatre pays, la visite du roi du Maroc Mohammed VI au Mali est suivie de près par la presse marocaine, malienne et européenne. Revue du web sur ses aspects économiques par quelques-uns des médias ayant couvert ce début de voyage.


LE TOP 5 DES ARTICLES DE LA SEMAINE LES PLUS LUS

1 Loi de Finances 2014 du Maroc : quelles nouveautés dans la fiscalité du royaume?

2 Plan d'urgence urbain à Casablanca, pourquoi les millions pleuvent sur la ville blanche

3 Au Maroc, Sofiprotéol ne connaît pas la crise

4 Christine Lagarde aux 5 patronats maghrébins : « les barrières douanières au Maghreb deux fois plus élevées que la moyenne mondiale »

5 Abdelkader Amara : "En matière d'énergie nucléaire, le Maroc n'a pas de projet à court terme, mais l'option reste ouverte"

ET AUSSI…

Le Maroc affiche ses produits de terroir au Salon de l'agriculture de Paris

Le Forum des patronats du Maghreb à Marrakech en vidéo

"L'usine Bombardier de Casablanca ouvrira au quatrième trimestre", selon Souad Elmallem

Les déchets de Meknès, un contrat marocain à 90 millions d'euros pour Suez environnement

L’usine Renault de Tanger a doublé sa production à plus de 100 000 véhicules en 2013

ÉCONOMIE

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al-Maghrib du mois de janvier 2014 publié le 20 février indiquent une stagnation de l’activité et une stabilité du taux d’utilisation des capacités de production.

Les dépenses de compensation (subventions aux produits de base) se sont élevées à 41,6 milliards de dirhams en 2013 (1000 dirhams = 89 euros. Un très net recul de 24,2% sur 2013, du fait de la désindexation. Ce fait a contribué à la réduction du déficit budgétaire, à 48,1 milliards de dirhams soit "5,5% du PIB, soit une nette amélioration par rapport aux deux dernières années : 7,3% en 2012 et 6,7% en 2011", selon Bank Al Maghrib

Le commerce extérieur marocain a connu sur janvier 2014, une forte aggravation du déficit de la balance commerciale soit 18,1% comparé à janvier 2013 à -15,467 milliards de dirhams.

Le Conseil de l'Europe vient de dénoncer la corruption au Maroc dans un rapport sévère, rapporte de Media24

L'indice des prix à la consommation enregistre une hausse de 0,3%.

DEFENSE

La frégate Mohammed VI livrée le 30 janvier à la marine royale marocaine par DCNS à Brest a appareillé le lundi 17 février. "Différents essais et exercices sont en effet prévus au large de la Bretagne avant le départ du bâtiment pour le Maroc", selon le site Mer et marine.

ENTREPRISES ET MARCHÉS

Les deux principaux sites marocains de petites annonces en ligne vont se rapprocher. Il s’agit de Avito.ma, filiale du russe Avito.ru, créé par des investisseurs suédois et russes et de Bikhir.ma, filiale du norvégien Schibsted (Le Bon coin en France). Selon la presse, à terme seul Bikhir.ma pourrait subsister.

Lydec (Suez environnement), le distributeur d'eau et d'électricité de Casablanca annonce sur 2013 un chiffre d’affaires de 6,352 milliards, soit +5.4% et un résultat net de 296 millions de dirhams (+7.9%). "En 2013, les investissements financés par la gestion déléguée ont atteint le niveau record de 1,6 milliard de dirhams, soit une croissance de +31%", selon le groupe.

Procter & Gamble Maroc se réorganise et cède des sites au Maroc selon L'Economiste suite à la décision du groupe de se séparer de son activité «eau de Javel» dans le monde. L'italien Fater reprendrait cette activité en Europe et dans la zone MENA, Maroc compris. P&G "dispose de deux sites de production: un à Casablanca et l’autre à Mohammedia qu’elle cède également à Fater", toujours selon L'Economiste. La compétitivité des sites marocains serait aussi en cause. La marque de couches pour bébé Pampers ne sera plus produit dans le royaume.

La Samir (Société Anonyme Marocaine de l’Industrie du Raffinage) a signé le 22 janvier un contrat de financement de 300 millions de dollars avec Glencore Energy. Celui-ci intègre aussi des accords sur l’importation du pétrole brut et l’export de l’excédent. Dans le cadre de ce programme, la Samir a remboursé par anticipation le reliquat du prêt relatif à la modernisation de sa raffinerie de Mohammedia en faveur d’un consortium de banques marocaines, soit 1,7 milliard de dirhams.

Kosmos Energy devrait forer son premier puits offshore en mars.

En 2013, la production d’électricité marocaine a stagné (-0,2%) du fait d’un recul de la production privée (-3,3%), selon BAM.

La centrale électrique JLEC (groupe émirati Taqa) entrée en bourse fin 2013 annonce un résultat net en chute de 27,1% à 344millions de dirhams pour un chiffre d'affaires de 4,936 milliards de dirhams (-16%). L'évolution du chiffre d'affaires "s’explique par une baisse significative des frais d’énergie consécutive au prix du charbon sur le marché international en 2013 (en moyenne 110 $ la tonne en 2012 contre 93 $ la tonne en 2013) conjuguée à une baisse du taux de disponibilité passant de 91,80% en 2012 à 89,67% en 2013."

Le même groupe JLEC indique qu'il va mettre en service en 2014 les tranches 5&6 de cette centrale basée à El Jadida et a fait l'objet d’un très gros investissement portant sur deux tranches additionnelles supercritiques de 350 MW chacune (JLEC 5&6). "De ce fait, le groupe Jorf Lasfar Energy Company améliorera ses principaux agrégats financiers". note le groupe qui produit 38% de l'électricité du pays.

Pas de mieux sur le marché du BTP : en janvier, la consommation du ciment a reculé de 12,8 %, en glissement annuel selon le ministère de l'économie (DEPF).

Le ministère du Commerce extérieur confirme le dumping sur les ramettes de papier A4 importées du Portugal. Le droit antidumping provisoire frappant les exportateurs portugais s'élève à 10,6%.

Selon un note de BMCE Bourse, "en janvier 2014, le trafic aérien commercial s'apprécie de 15,7% à 1 271 588 passagers intégrant une hausse du trafic international de 16,1% à 1 156 760 voyageurs et un accroissement du trafic domestique de 11,6% à 114 828 personnes". Géographiquement, l'Europe draine 71,6% du trafic, suivie du Maroc (9%) et de l'Afrique (6,5%).

AGENDA

A l’occasion de la visite en Tunisie d’un groupe d’entreprises marocaines, le Cepex (organisme de promotion tunisien) organise une journée de rencontres interentreprises, le mardi 25 février à Tunis. Secteurs concernés : agroalimentaire, BTP, produits hygiéniques, articles de ménage et de cuisine, pièces de rechanges automobile.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS