Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Maroc : du 04 au 10 octobre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref

, , , ,

Publié le

Comme chaque vendredi, retrouvez dans le digest de "L'Usine Nouvelle Maroc" les principaux faits et tendances de l'industrie au Maroc.

Maroc : du 04 au 10 octobre, le meilleur de la semaine de l’industrie en bref
Vue sur l'usine renault Nissan de Tanger
© renault-nissan

LE FAIT DE LA SEMAINE

Renault : 400 millions d'euros pour la deuxième phase de l'usine de Tanger
Le constructeur français a officialisé le 8 octobre, sur son site de Tanger-Melloussa le démarrage de sa deuxième ligne de production. L'usine ouverte en février 2012 et qui a bénéficié d'
importantes subventions du Maroc, conforte son rang de premier site automobile d'Afrique avec une capacité doublée à 340 00 véhicules par an. La nouvelle ligne fabriquera les Dacia Sandero et Duster.

 

LE TOP DES ARTICLES LES PLUS LUS DE "L'USINE MAROC" DU 04 AU 10 OCTOBRE

1 : Abdelkader Amara : "le terme qui correspond au Maroc n'est pas le low-cost, mais le best cost"

2 : Renault : 400 millions d'euros pour la deuxième phase de l'usine de Tanger

3 : Maroc : pourquoi les clusters ne décollent pas (encore)

4 : Le doublement du site Renault Tanger s'accompagne de 1400 embauches

5 : Gouvernement Benkirane II : avec Moulay Hafid Elalamy, un patron du privé devient ministre de l’Industrie du Maroc


 

POLITIQUE

La presse marocaine s’étend largement sur l’annonce du cabinet Benkirane II jeudi 10 octobre dans l’après-midi, à tout juste un jour de l’ouverture de la session parlementaire. Parmi les réactions celle de L’Economiste qui, parle de « surprise » sur la place des femmes (6 sur 39) ou  des techniciens et le « retrait » du PJD sur certains ministères stratégiques comme l’industrie et bien sûr les affaires étrangères attribuées à S. Mezouar. Challenge titre "Enfin un gouvernement au complet". Le quotidien de gauche Libération estime lui qu'il y a plus de sacrifices que de surprises et que "Le limogeage de Saadeddine El Otmani de son poste de ministre des Affaires étrangères -un départ inattendu pour les Pjdistes- restera un lourd caillou dans la babouche de Benkirane." Le site Au Fait relève lui la scission de certains départements ministériels pour faire de la place aux nouveaux arrivants ainsi que le nombre de ministres sans étiquette, à savoir huit.

"La CGEM salue la nomination du nouveau gouvernement et travaillera avec lui dans un esprit de responsabilité et de concertation, comme cela a été le cas avec les autres gouvernements" déclare dans Media 24, Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente des patrons marocains.

Le roi dans le discours d'ouverture de la session parlementaire vendredi 11 octobre a appelé au consensus sur les réformes mais aussi très nettement pointé les enjeux sociaux, notamment concernant la capitale économique du pays Casablanca : selon lui "la  transformation de Casablanca en hub financier international exige d'abord et avant tout des infrastructures et des services de base, répondant aux normes mondiales". Selon lui "Casablanca ne réunit pas tous ces atouts" (...), "est la ville des disparités sociales les plus criantes (...) et "souffre d'un déficit de gouvernance". Il a aussi appelé à un plan de développement du Sahara pour "contrer les ennemis de la patrie". Pour le site d'information Media24, "Le roi secoue les torpeurs".

la transformation de Casablanca en hub financier international exige d'abord et avant tout des infrastructures et des services de base, répondant aux normes mondiales.

 

C'est ce vendredi à Rabat que s'est déroulée un des cérémonies de passation des pouvoirs celle entre Abdelkader Amara, nouveau ministre de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement, et son prédécesseur Fouad Douiri en présence de Hakima El Hiti et Charafat Afilal, nommées ministres déléguées et chargées respectivement de l'Environnement et de l'Eau. 

L’Institut Fraser basé au Canada a publié son dernier Atlas des pays en fonction de leur index de liberté économique.Le Maroc y occupe la 98e place sur les 152 Etats, la Tunisie est 81e, la Mauritanie 104e et l’Algérie 142e.

 

ENTREPRISES

Renault a enregistré une part de marché de 39,5% au mois de septembre avec 3 739 véhicules Renault et Dacia vendus. (+10,3%). 

L'OCP (Office chérifien des phosphates) a affiché au premier semestre 2013 un chiffre d’affaires consolidé de 24,5 milliards de dirhams. en recul de 13,3%. Derrière cette baisse : un repli des ventes à l’export et la faiblesse des cours à l’international.

La SAMIR (Société marocaine de l’industrie et du raffinage) a confirmé sa triple certification (ISO9001, QHSAS1001 et ISO 14001) délivrée conjointement par Bureau Veritas et Imanor (Institut Marocain de Normalisation). Sont certifié : l’approvisionnement, le raffinage, le stockage et la commercialisation des produits pétroliers.

Le groupe tunisien Mabrouk (grande distribution, agroalimentaire, télécom...) veut investir au Maroc. Dans Jeune Afrique, Frédéric Pecastaings, directeur général du pôle agroalimentaire a déclaré "nous analysons les opportunités. L'idée est de trouver la bonne niche, car le marché est concurrentiel. La création d'une petite unité de production pourrait se concrétiser à l'horizon 2014-2015."

La Lyonnaise des eaux Casablanca (Lydec), gestionnaire délégué à la distribution d’eau et d’électricité a signé une convention portant sur l’alimentation en énergie de "Midparc" zone industrielle franche de Nouaceur pour 56 millions de dirhams. Midparc a été inauguré la semaine dernière en grande pompe et accueille un premier client prestigieux, le canadien Bombardier.

Ciments de l’Atlas (CIMAT), appartenant à M. Sefrioui, s’apprêteraint à lancer un troisième site de production dans le nord du pays à Nador selon La Vie Eco. CIMAT possède deux sites opérationnels produisant 3,2 millions de tonnes par an.

L’équipementier automobile français Bontaz devrait inaugurer une nouvelle usine à El Jadida, près de Casablanca d’ici à fin octobre, selon Tel Quel qui évoque 900 emplois à terme et 20 millions d’euros d’investissement.

 

ÉCONOMIE

Abdelkader Amara, (encore ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies) a annoncé cette semaine que les travaux de construction de l'École centrale de Casablanca (ECC) devraient être entamés ces prochaines semaines. Le cabinet Lead architecture concevra le projet situé à Bouskoura, près de Casablanca.

L'Union internationale des télécommunications (UIT) vient de publier son rapport intitulé "Mesurer la société de l'information" qui réalise un classement de l'indice mondial de développement des technologies de l'information et de la communication. Dans ce classement, le Maroc a amélioré sa position en passant de la 92e place en 2011 au 89ème rang en 2013. Grâce à la pose du câble sous-marin Loukkos, le Maroc a réussi à "plus que doubler sa bande passante disponible".

Le secteur cimentier continue à atténuer la baisse de la consommation au titre du mois de septembre de l’année en cours a annoncé le site Capital Bourse. Cependant, précise t-il, l’avènement de l’Aid Al Adha (la fête du mouton) au mois d’octobre et le retour de la pluviométrie prévu fin novembre annoncent un quatrième trimestre moins favorable. 

Selon le HCP (Haut-commissariat au plan) quatre régions créent près de 48,9% de la richesse nationale. Ce sont les régions du Grand Casablanca (19,8% du PIB), Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (12%), Chaouia-Ouardigha (8,8%) et Marrakech-Tensift-Al Haouz (8,3%).

 

SOCIAL

Un projet de loi portant création de l'Autorité pour la parité et la lutte contre toutes formes de discriminations (APALD) va être proposé au processus d'adoption des lois. Ce projet a été élaboré par une commission multidisciplinaire ayant examiné plus de 90 mémorandums d'associations militantes.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle