Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : des bolides solaires vont enflammer le bitume de Marrakech

Romain Lambic , ,

Publié le

La 3 e édition de la course marocaine de voitures solaires, aura lieu mi-septembre, sur une distance de 75 kilomètres entre Marrakech et Ben Guérir, au cœur du Maroc. Une course qui attire de plus en plus de sponsors.

Maroc : des bolides solaires vont enflammer le bitume de Marrakech
C'est dans ce type de voitures de course qu'une dizaine de pilote va s'affronter dans la Moroccan Solar Race de Marrakech.
© Moroccan Solar Race

Une dizaine de participants seront dans les starting-blocks. Les 12 et 13 septembre, des véhicules solaires aux formes étranges vont tenter de rallier Marrakech à Ben Guérir, un peu plus au nord, sans une seule goutte d'essence et en carburant à la seule énergie solaire.

dix équipes en lice, dont cinq marocaines

Tel est le programme de la Moroccan Solar Race, une course de 75 kilomètres, organisée par l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) de Rabat.

Chaque année, cette course réunit des écoles, universités et institutions venant du monde entier. Comme en 2014, cette année dix candidats ont confirmé leur participation. La moitié d'entre eux viennent de différents établissements marocains.

Trois écoles françaises, une italienne et une turque seront également de la partie, en attendant la confirmation des équipes en provenance de Belgique et d'Espagne.

Après deux éditions réussies, la course solaire de 2015 sera dotée d'un budget supérieur à un million de dirhams, soit environ 92 500 euros (1 000 dirhams = 92 euros). L'année dernière, c'était la voiture venant de Turquie Solaris 7, de l'université Dokuz Eylül d'Izmir qui l'a emporté.

L'équipe turque avait alors devancé trois écoles françaises : Mines Paris, Polytechnique de Clermont-Ferrand (vainqueur en 2013) et l'Institut national de l'énergie solaire (INES) de Savoie. Ces deux dernières seront présentes en septembre et représenteront les couleurs françaises avec l'association bretonne Eco Solar Breizh, expérimentée dans ce genre de compétition.

Liste des participants de l'édition 2015

- Solaris : Dokuz Eylül Üniversitesi - Izmir, Turquie
- Belenos : Polytech Clermond Ferrand - Clermond Ferrand, France
- Sun Racer : Institut National de l’Energie Solaire - Chambéry, France
- Soccar : Faculté des Sciences et Techniques de Marrakech - Marrakech, Maroc
- Solar Orcar : Faculté des Sciences et Techniques de Tanger - Tanger, Maroc
- Solar Green Car : Faculté des Sciences et Techniques de Settat - Settat, Maroc
- EMI Solar Car : École Mohammedia des Ingénieurs (EMI) - Rabat, Maroc
- ENSMR Solar Car Team : École Nationale Supérieure des Mines de Rabat - Rabat, Maroc
- Eco Solar Breizh : Eco Solar Breizh - Brest, France
- Futuro Solare Onlus : Facoltà di Ingegneria Meccanica di Catania - Catane, Italie

 

En marge de la course, plusieurs événements pédagogiques seront organisés. Des conférences scientifiques encadrées par les universités de Marrakech et de Tanger vont "promouvoir la recherche auprès des étudiants sur la mobilité électrique, l'emobility, et l'utilisation quotidienne des énergies renouvelables", selon Mouhcin Benmeziane, organisateur de l'épreuve.

500 kilomètres de course dès 2016

"Le but de cette course sera également de mettre en avant les réseaux de voitures électriques, utilisés par différentes associations, pour transporter les personnes handicapées ou les femmes maltraitées", explique Badr Ikken, le directeur de l'IRESEN.

Il ajoute qu'un workshop sera organisé. Il sera animé par l'ensemble des participants qui présenteront diverses technologies solaires embarquées pour la course.

Désormais homologuée par la Fédération internationale des courses solaires (FICS), celle de Marrakech attire de plus en plus de sponsors. "Nous attendons la confirmation de nouveaux partenaires intéressés par le soutien de ce projet", explique Badr Ikken.

Les sponsors, présents depuis le début de l'aventure en 2013, sont nombreux : l'Office chérifien des phosphates (OCP), la Société d'investissements énergétiques (SIE), l'Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (ADEREE). Les ministères chargés de l'énergie, de l'enseignement supérieur et des transports font également partie des partenaires traditionnels.

Dès 2016, le parcours sera 7 fois plus long que cette année. Il passera de 75 kilomètres en une étape à 500 kilomètres en plusieurs étapes.

Romain Lambic

Une course aux règles strictes

Avant la course, des essais chronométrés seront organisés pour déterminer la place de chacun des véhicules sur la grille de départ de la course. Pendant la course, les participants devront parcourir 75 km entre Marrakech et Ben Guérir, sur une piste large de 3,5 mètres. La seule source d'énergie autorisée est le soleil et les batteries ne doivent pas être changées pendant la course. Des véhicules d'assistance suivront l'ensemble des voitures pour intervenir immédiatement en cas de panne. Seul un technicien par équipe est autorisé par véhicule d'assistance.

 

Classement de l'édition 2014

1er : Solaris 7, Dokuz Eylül (Turquie)
2e : Eco Solar, MinesParisTech (France)
3e : Belenos, Polytech Clermont-Ferrand (France)
4e : Sun Racer, Institut national de l'énergie solaire (France)
5e : Soccar, Université Cadi Ayyad (Maroc)
6e : Orcar, Université Abdel Malek Essaadi, (Maroc)
7e : Green Solar Car 2, Université Hassan 1er (Maroc)
8e : Solaris 2, Dokuz Eylül (Turquie)
9e : Emi Solar Car 2, Ecole Mohammedia d'ingénieurs (Maroc)
10e: ENIM Car, Ecole nationale supérieure des mines de Rabat (Maroc)

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus