Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : croissance en progrès en fin d'année, selon le HCP

, , ,

Publié le

Le rythme de croissance des activités non-agricoles marocaines aurait progressé d'environ 3,3% au troisième trimestre indique le HCP dans sa note de conjoncture d'octobre. Le taux de croissance global se situerait à 2,6% sur la même période et monterait à 2,8% au dernier trimestre. L'industrie relève très faiblement la tête.

Maroc : croissance en progrès en fin d'année, selon le HCP
Le taux de croissance annuel 2014 du Maroc, serait estimé à 2,4% par le HCP. Une prévision proche des 2,5% réalisée en juin par le même organisme.
© hcp

Au Maroc, les activités hors agriculture auraient progressé d’environ 3,3% au troisième trimestre, selon la note de conjoncture d'octobre du Haut-commissariat au plan (HCP). Elles avaient enregistré une augmentation de 2,1% au premier trimestre et 3,1% au deuxième. (voir document complet ci-dessous).

Cette accélération de la croissance non agricole est attribuable au secteur tertiaire, selon le HCP. La contribution de ce dernier à la croissance globale du PIB aurait atteint 1,9 point contre 1,7 point un trimestre plus tôt.

Quant aux activités des secteurs secondaires (industrie), elles auraient  contribué pour 0,5 point à la croissance du PIB, soit au même niveau que le trimestre précédent.

« Le rythme de croissance de la valeur ajoutée industrielle hors raffinage se serait légèrement redressé, pour se situer à environ 2,1%, au troisième trimestre 2014, après +1,3% un trimestre auparavant », indique la note.

AGRO-ALIMENTAIRE EN FORME

Il résulte d’une amélioration de 4,1% des industries agroalimentaires et d’une hausse de 2,9% de la mécanique/métallurgie "portées par une demande extérieure relativement dynamique, notamment pour les produits électroniques et de l’automobile". Quant aux autres industries, elles auraient réalisé de faibles performances, selon le HCP.

 

Les activités agricoles du fait de leur poids (autour de 15% du PIB) influent beaucoup sur le taux de croissance global du royaume, elles auraient marqué, elle, une baisse de 2,2%.

Au troisième trimestre 2014, la croissance du pays est estimée par le HCP à 2,6%, en glissement annuel, au lieu de 2,3% au trimestre précédent.

Globalement, précise le HCP, sous l’hypothèse d’une baisse de 2,4% de la valeur ajoutée agricole et d’une hausse de 3,5% des activités hors agriculture, la croissance devrait se situer au quatrième trimestre 2014 à 2,8%.

Quant au taux de croissance annuel du Maroc pour 2014, il est estimé à 2,4%. Une prévision proche des 2,5% prédit en juin par le même HCP.

Pour rappel, le 23 septembre, la banque centrale, Bank al-Maghrib, avait réduit son taux directeur d'un quart de point à 2,75% pour tenter de relancer une croissance en deça des performances moyennes des dernières années.

Nasser Djama

HCP : point de conjoncture de l'économie marocaine - octobre 2014

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle